Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La BD allemande à Bastia

5 avril 2009 |

bd_allemande_1.jpgElle peine à s’imposer, mais dénote une créativité et une maturité graphique certaines. En Allemagne, la bande dessinée adulte existe en quantité homéopathique. « Chez nous, la majorité des gens croient que la BD n’est destinée qu’aux enfants, ou alors qu’elle doit forcément être comique », précise Sascha Hommer, auteur d’Insekt (Sarbacane). Alors que de plus en plus d’artistes s’expriment par ce moyen, malgré l’absence de formation spécifique en BD outre-Rhin.

BD à Bastia a choisi d’exposer les travaux de cinq auteurs et un éditeur allemands (Armin Abmeier, qui publie de très jolis « Tollen Hefte » ou cahiers fantastiques). D’un côté, on trouve la génération pionnière en matière de bande dessinée indépendante: Atak et Anke Feuchtenberger, tous deux professeurs d’illustration.

De l’autre, leurs élèves, qui constituent la nouvelle génération d’auteurs indépendants. Dont font partie bd_allemande_2.jpgSascha Hommer, Line Hoven (bluffante utilisatrice de la carte à gratter) et Arne Bellstorf « Nos enseignants venaient d’Allemagne de l’Est, précise-t-il. Ils ont dû travailler sans technologie moderne, donc se montrer plus inventifs. De notre côté, nous avons grandi en lisant les comics américains, Astérix et Obélix ou Iznogoud. Nous brassons dans nos ouvrages ces différentes cultures. »

Inventive et corrosive – dans des strips publiés par un quotidien, Sascha Hommer met en scène un odieux lapin nazi -, la nouvelle BD allemande fait doucement son trou. En espérant se voir pleinement reconnue par le public, pour l’instant persuadé que, selon Sascha Hommer toujours, « le texte prime sur l’image ».

bd_allemande_11.jpg bd_allemande_6.jpg bd_allemande_7.jpg bd_allemande_8.jpg bd_allemande_9.jpg

Photos © BoDoï.

Votez pour cet article

Publiez un commentaire