Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 13, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

La Technique du périnée

15 mai 2014 |
SERIE
La Technique du périnée
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
20.50 €
DATE DE SORTIE
09/05/2014
EAN
2800160799
Achat :

JH est un artiste vidéaste un peu frustré. Ses seuls instants d’épanouissement sont ses tchats coquins et masturbatoires avec Sarah. Vraiment accro à ces doses de sexe numérique, il en réclame toujours plus et insiste pour rencontrer la jolie blonde dans le monde réel. Cette dernière finit par accepter, l’invite dans une étrange soirée libertine et le met au défi de maîtriser une technique de jouissance inédite mais éprouvante…

la_technique_du_perinee_image1Narrativement et graphiquement peut-être moins audacieux que leurs précédents albums (ou alors, c’est parce qu’on s’habitue), ce nouvel opus du duo Ruppert & Mulot possède néanmoins une grande force d’attraction. Car s’il démarre sur une réflexion sur les relations amoureuses à l’heure de la dépendance accrue aux réseaux, il se mue peu à peu en un élégant et malin détournement de comédie romantique, en même temps qu’un savoureux hommage à la fiction érotique. Les auteurs tricotent avec les codes des deux genres, qui s’assortissent souvent mal, et leur histoire gagne – subtilement et pas à pas – en chaleur et en humanité. Car oui, on peut encore tomber bêtement amoureux sans avoir besoin de Facebook, et non, le sexe n’est pas qu’une histoire de performance. La performance est d’ailleurs partout dans ce livre – artistique, professionnelle, numérique, sexuelle – et les auteurs s’attachent à démonter pièce par pièce ce diktat contemporain. Pour retourner vers une forme de simplicité naturelle, celle d’un baiser volé ou d’une main sur le genou. Ruppert & Mulot seraient-ils devenus sentimentaux? La Technique du périnée et son dessin d’une parfaite sobriété prouvent que ce n’est pas une mauvaise nouvelle, loin de là.

la_technique_du_perinee_image2

Commentaires

  1. Les auteurs ont une vision de l’érotisme que je ne partage pas,et c’est leur droit, mais ils sont loin de me séduire, car ne dois pas faire partie du public visé (un public féminin, je suppose?). Le propos est peut-être ambitieux, mais le dessin n’est pas très sexy en soi, ils auraient du proposer le scénario à Monsieur Manara qui aurait fait quelque chose de beaucoup plus excitant

  2. Seb

    Précisons quand même aux lecteurs de Bodoï que la BD est lisible gratuitement sur le site du Monde :
    http://www.lemonde.fr/vous/visuel/2014/04/28/le-sexe-comme-vous-ne-l-avez-jamais-vu-dessine_4408245_3238.html

  3. Dominique

    Le dessin n’est pas d’une parfaite sobriété, il est amateur et médiocre. Dès qu’ils n’ont plus le talent de Bastien Vives pour les soutenir graphiquement (comme René Follet avec d’autres), on se rend compte que le niveau est au ras du sol.

  4. Bien dit, Dominique, tout cela reste quand même assez moche et éloigné de l’intéret intrinsèque du sujet. Ruppert et Mulot sont à la mode, je me demande bien pourquoi!

Publiez un commentaire