Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le blog du mois : Laurel

22 septembre 2008 |

Laurel s’enhardit

Depuis le lancement de son blog en 2003, Laurel est devenue une vraie star « made in Internet ». Son journal intime attire les lecteurs (voyeurs ?) en masse. Lesquels ne se privent pas de la critiquer. Détestée ou adulée, cette blogueuse ne laisse personne indifférent.

C’est un peu la success story de la blogosphère. Au départ, il y a Laureline Michaut, alias Laurel, jeune Messine autodidacte, qui rêve de vivre de ses dessins mais enchaîne les petits boulots. En 2003, cette mère célibataire crée un blog, baptisé Un crayon dans le cœur. Elle y partage les affres de sa vie d’artiste, les joies de sa fille Cerise, les facéties de son chat – récemment écrasé par une voiture – et surtout ses amours, souvent avec des auteurs de bande dessinée (Fabrice Tarrin par exemple). Le succès est quasi immédiat : plus de 20 000 visiteurs se ruent chaque jour pour lire ce journal intime en ligne. Un tel engouement ne pouvait échapper aux professionnels. « Le rédacteur en chef de Spirou, Thierry Tinlot, m’a alors proposé de cosigner une rubrique dans le magazine, 33 rue Carambole avec Cha et Mélaka », explique Laurel.

Qui enchaîne depuis les projets BD – elle termine actuellement le troisième tome de Carmilla (avec Lorris Murail chez Vents d’Ouest), et prépare pour 2009 Harold et Pelote pour Dargaud. Son blog devrait également sortir sous forme de livre, édité par Vraoum ! (le nouveau label des éditions Warum) lors du prochain Festival d’Angoulême.

Mais les contes de fées restent rarement roses. Les petites scènes de la vie quotidienne vues par Laurel, mignonnes mais pas toujours affûtées, ont rapidement déchaîné les passions. Ses détracteurs lui reprochent un manque de pudeur ainsi qu’une tendance à sombrer dans le pathos et la guimauve. « Je sais que j’agace et que mes dessins peuvent être sujets à polémique, reconnaît-elle. Je poste parfois sans réfléchir aux conséquences. » C’est ainsi qu’en 2006, un an avant l’élection présidentielle, elle s’interroge sur la possibilité d’une éventuelle victoire de Nicolas Sarkozy. Plus de 3 000 lecteurs se déchaînent, laissant des réactions mitigées, certains l’accusant de se montrer démagogique. Laurel serait-elle donc provocatrice malgré elle ? Manipulatrice ? Sous des dehors de jeune fille sage et douce, elle mène sa barque à son rythme, fait parler d’elle, en bien ou en mal, et semble s’en accommoder. Pour brouiller un peu plus les pistes, elle évoque son envie de dessiner un album où il serait question de fin du monde. « Mais toujours avec mon style gentillet », ajoute-t-elle, sans rire.

Marion Poinso

www.bloglaurel.com/coeur/

Images © Laurel

Publiez un commentaire