Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

18 Comments

Le Festival d'Angoulême 2011 se dévoile

24 septembre 2010 |

L’avant-programme du 38e Festival international de la bande dessineé d’Angoulême vient de tomber. Pour l’instant, ce sont surtout les principales expos qui sont annoncées. Et, comme souvent, il y en aura pour tous les goûts.

angouleme2011_preafficheTrois grandes expositions seront au centre de cette édition 2011, qui se tiendra du 27 au 30 janvier prochain. Une rétrospective consacrée au Grand Prix de l’an dernier, Baru, qui sera donc le président cette année et qui signe le visuel de l’affiche (détail ci-contre; le mur taggé de Baru reprend les signatures des Grands Prix qui l’ont précédé). Dans cette expo autour de l’oeuvre de l’auteur de L’Autoroute du soleil et de L’Enragé, seront invités quelques créateurs qui ont travaillé sur « les gens de peu », comme Etienne Davodeau, Jean-Christophe Chauzy, Manu Larcenet ou Gipi (Baru nous en dira plus dans une prochaine interview).

Snoopy et les Peanuts fêteront leur 60e anniversaire à Angoulême, avec une exposition autour du strip de Charles Schulz. Autre événement, une expo consacrée au monde de Troy, annoncée comme « une véritable attraction, conçue en collaboration avec les auteurs Arleston, Tarquin et Mourier autour de l’idée centrale de la série: la connaissance de soi et la maîtrise de ses dons ». Voilà qui semble être une excellente idée, en tout cas excitante.

Angoulême 2011 n’oublie pas les avant-gardes, puisque le Festival consacrera des expos à la « nouvelle bande dessinée belge francophone » et à la scène BD hong-kongaise. Et comme la BD érotique connaît un regain de vigueur ces derniers temps, il est fort logique qu’Angoulême accueille « Dessins du désir », une exposition autour des grands maîtres du genre, comme Crepax, Manara, Pichard ou Baldazzini.

Enfin, côté expo autour d’albums particuliers, on notera celle consacrée à la série hautement instructive et terriblement drôle de Grégory Jarry et Otto T.: Petite histoire des colonies françaises. Et « Planches et papyrus », autour de l’oeuvre d’Isabelle Dethan et Mazan, avec la reconstitution d’un chantier de fouilles archéologiques en Egypte.

Sans pour l’instant plus de détails, le Festival annonce les rendez-vous habituels que sont l’expo Jeunes Talents (et les rencontres du Pavillon du même nom) et les multiples activités du Pôle Jeunesse. Pour ce qui est du manga, on retrouvera ses univers, pour une fois, dans l’espace principal du Festival (les bulles du Champ de Mars), avec un accent mis sur le manga au féminin.

Côté spectacle et rencontres, peu d’infos pour le moment. Les concerts de dessin seront reconduits, et Riad Sattouf devrait faire des lectures

Tout l’avant-programme du 38e FIBD ici.

Commentaires

  1. Fred

    « et Riad Sattouf devrait faire des lectures…  »

    Non mais franchement, n’importe quoi. Personne n’en a rien à foutre de Riad Sattouf, pourquoi on veut nous l’imposer ce ringard sans talent?

  2. Fred

    « et Riad Sattouf devrait faire des lectures…  »

    Non mais franchement, n’importe quoi. Personne n’en a rien à foutre de Riad Sattouf, pourquoi on veut nous l’imposer ce ringard sans talent?

  3. Francis Pincemoi

    Ben, je sens que je vais m’abstenir de passer à Angougou fin janvier prochain. Baru est bien sympa, mais à part Schulz et le bon érotisme, il n’y a que des auteurs de sa génération et ses copains que l’on met à l’honneur.

  4. Francis Pincemoi

    Ben, je sens que je vais m’abstenir de passer à Angougou fin janvier prochain. Baru est bien sympa, mais à part Schulz et le bon érotisme, il n’y a que des auteurs de sa génération et ses copains que l’on met à l’honneur.

  5. Malgré cela j’irais quand même a Angoulême, j’ai jamais raté le festival alors c’est pas en 2011 que cela va changer !

  6. Malgré cela j’irais quand même a Angoulême, j’ai jamais raté le festival alors c’est pas en 2011 que cela va changer !

  7. la patate douce

    « des auteurs de sa génération » …
    vous savez quel âge il a ? et quels sont les auteurs de « SA » génération ?
    En tous cas, cette remarque prouve au moins que Baru a su rester jeune!

  8. la patate douce

    « des auteurs de sa génération » …
    vous savez quel âge il a ? et quels sont les auteurs de « SA » génération ?
    En tous cas, cette remarque prouve au moins que Baru a su rester jeune!

  9. « Angoulême 2011 n’oublie pas les avants-gardes »

    Pas la peine de mettre un « s » à « avant » dans « avant-gardes », c’est une préposition, voyons, elle est invariable !

  10. « Angoulême 2011 n’oublie pas les avants-gardes »

    Pas la peine de mettre un « s » à « avant » dans « avant-gardes », c’est une préposition, voyons, elle est invariable !

  11. Oula, heureusement que vous êtes là Grospatapouf pour corriger les erreurs de précipitation. merci !

  12. Oula, heureusement que vous êtes là Grospatapouf pour corriger les erreurs de précipitation. merci !

  13. Il faut ne pas avoir assisté aux lectures de Riad Sattouf à l’édition 2010 pour ne pas être impatient d’y assister de nouveau! Si je n’aime pas forcément l’auteur de BD, j’ai adoré sa prestation sur scène qui a fait hurler de rire tout le public. Vivement qu’il recommence!

  14. Il faut ne pas avoir assisté aux lectures de Riad Sattouf à l’édition 2010 pour ne pas être impatient d’y assister de nouveau! Si je n’aime pas forcément l’auteur de BD, j’ai adoré sa prestation sur scène qui a fait hurler de rire tout le public. Vivement qu’il recommence!

  15. Expo BD érotique à Angoulême ? Voilà un bon tease pour nous autres amateurs de strips… qui finissent à poil. J’irai certainement, alors !

  16. Expo BD érotique à Angoulême ? Voilà un bon tease pour nous autres amateurs de strips… qui finissent à poil. J’irai certainement, alors !

  17. Francis Pincemoi

    Vous me donnez des idées, chère amie!°)

  18. Francis Pincemoi

    Vous me donnez des idées, chère amie!°)

Publiez un commentaire