Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

L’Homme de l’année – 1917 ***

12 février 2013 |

picto-critique-V3-3lhomme_de_lannee_1917_couvPar Mr Fab, Fred Duval et Jean-Pierre Pécau. Delcourt, 14,95 €, le 16 janvier 2013.

Nouvelle série « à concept » chez Delcourt : imaginer le parcours d’anonymes qui ont pu jouer un rôle crucial à un moment précis dans la grande Histoire, mais qui ne sont pas passés à la postérité. Avant « l’homme qui trahit Jeanne d’Arc » ou « l’homme qui tua Che Guevara », voici un premier opus consacré à l’année 1917 et au Soldat inconnu. Ou qui était vraiment le militaire non-identifiable, récupéré dans les tranchées de 14-18 pour être enterré sous l’Arc de Triomphe à Paris, en souvenir des centaines de milliers de ses congénères tombés au front.

HOMME ANNEE 1_int_cs4.inddIdée maligne que de dresser le portrait d’un soldat pas si lambda que ça, et ainsi de produire un énième album sur la Première Guerre mondiale sans en avoir l’air. Avec ce postulat et une construction scénaristique préservant une forme de suspense, Fred Duval et Jean-Pierre Pécau, sous la houlette du directeur de collection Fred Blanchard (bref, l’équipe à qui on doit la série concept Jour J), offre une BD de guerre réaliste de bonne tenue, qui s’attache à un lieutenant africain de l’armée coloniale venu défendre une France qui le considère pourtant comme un sauvage. Les caractères des personnages sont bien brossés, les ellipses et changements de décor sont parfaitement huilés, la chute en forme de clin d’oeil humoristique dans une histoire terrible est la bienvenue. Et au dessin, Mr Fab (Spyder) propose un trait réaliste et rigoureux, souligné par des couleurs et textures adéquates. Si L’Homme de l’année ne sera pas la BD de l’année, c’est tout de même du beau boulot.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Publiez un commentaire