Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Lil’ Berry #1

18 avril 2019 |
SERIE
Lil' Berry
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
7.99 €
DATE DE SORTIE
10/04/2019
EAN
275609997X
Achat :

Lil-Berry-image1Les mangas made in France fleurissent, à tel point qu’on a arrêté de les compter. Car si la pop culture mondiale influence les artistes de tous pays, le manga ne fait pas exception, et nombreux sont les auteurs français à tenter de digérer leurs influences asiatiques, pour produire des oeuvres qui s’en rapprochent. Certains se concentrent sur le graphisme et restent dans le grand format franco-belge en couleurs, tandis que d’autres essaient d’adapter au mieux le style d’une école spécifique (ici, le manga d’aventures fantaisiste de type shônen)… Mais cela inclut aussi la mise en scène, les thématiques, le format de poche en noir et blanc, etc. L’intérêt de la chose réside en un exercice de style qui peut aller du simple hommage de fanboy à la pose d’une pierre supplémentaire à un édifice déjà bien haut (un peu comme le cinéma de genre, les comics de super-héros, l’architecture, etc.)

Où se situe donc le petit nouveau de chez Delcourt-Tonkam ? Eh bien, dans une bonne moyenne haute, et qui ne demande qu’à se hisser encore plus haut ! Son graphisme shônen, s’il n’est pas d’une originalité évidente, est d’un académisme assurément flamboyant. C’est du récit d’aventures classique mais rondement mené, avec un dessin impeccable, très bien encré (ce qui est pourtant généralement le gros point faible de beaucoup de mangas à la française), avec une mise en scène dynamique dans les scènes d’action. Le graphisme tout en courbes et ultra vivant de Jeronimo Cejudo est déjà très mature et annonce une évolution très prometteuse. La scénario de Fabien Dalmasso est, lui aussi, très classique, mais maîtrisé et haletant, réussissant à introduire un bel univers cohérent et de nombreux personnages charismatiques en un seul volume (une jeune fille, super douée dans un art martial, part à la recherche de son grand-père, mystérieusement disparu). Un boulot carré et solide.

Pour le moment, Lil’ Berry « se contente » donc de reprendre les canons du genre mais les exploite de fort belle manière. On attend donc de voir si ce clone talentueux des mangas d’aventures nippons trouvera vite sa propre identité dans les volumes à venir, mais cela démarre sous les meilleurs auspices !

Kara

Lil-Berry-image2

Publiez un commentaire