Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Litchi Hikari Club ****

30 septembre 2011 |

bravolitchi_hikari_club_couvPar Usamaru Furuya. IMHO, 18€, le 1er juin 2011.

Alors qu’Usamaru Furuya dépeignait la chute inexorable d’un homme à qui tout souriait dans Je ne suis pas un homme, il nous présente ici l’horrible décadence d’un groupe de collégiens. Des jeunes en quête de puissance, de beauté et de reconnaissance, qui se réunissent dans un club très fermé dès leur enfance. Mais voilà, le sectarisme, les conflits d’intérêts, la recherche de pouvoir et de la femme parfaite ont fait de ce club une véritable horreur.

litchi_hikari_club_imageDéstabilisant et marquant, Litchi Hikari Club est l’adaptation libre d’une pièce de théâtre dérangeante et soutenue par Suehiro Maruo (maître incontesté dans le genre érotico-grotesque : La Chenille, L’île Panorama). Huis-clos fruit de la culture underground japonaise, ce manga est outrageusement trash, rude et éprouvant à la lecture. Les dessins sont extrêmement sombres et lugubres; les pages sont couvertes de noir, un peu comme l’esprit de ces adolescents pris dans les rituels morbides prêchés par leur maître Zera. Tel un dictateur effroyable à l’idéologie douteuse, cet adolescent « eugéniste » fait froid dans le dos.

D’une rare violence, le livre enchaîne meurtres, séquestrations, traîtrises et autres actes inavouables… Usamaru Furuya signe de nouveau une critique cinglante et sanglante de la condition humaine à travers la mise en scène d’ados totalement désorientés. La tension est omniprésente à la lecture et met du temps à retomber, faisant de ce one-shot une rare et effrayante réussite.
bouton_nbd
Achetez Litchi Hikari Club sur Fnac.com
Achetez Litchi Hikari Club sur Amazon.fr

© Usamaru Furuya 2006 / éditions IMHO 2011

Commentaires

Publiez un commentaire