Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Ma première croisade

14 octobre 2008 |

ma_premiere_croisade.jpgBienPar Riss. Charlie Hebdo / Les Échappés, 13 €

Riss doit être hyperactif car, en plus de sa collaboration à Charlie Hebdo, il vient d’endosser le costume de responsable éditorial des Échappés, la maison d’édition tout fraîchement lancée par l’hebdomadaire satirique. Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, il commence par publier l’un de ses albums. Il y imagine une séance d’analyse du futur ex-président des États-Unis d’Amérique, au cours de laquelle George W. Bush raconte sa préadolescence à un psy. Ses bêtises d’enfants prennent toute leur saveur sous la plume du dessinateur humoristique, qui alterne avec virtuosité cases verticales et horizontales, petites et grandes… C’est simple, pas une page ne se ressemble. Même chose pour le cadrage : Riss réussit à faire des sortes de travelling du meilleur effet. Le rythme est haletant et permet de tenir le lecteur du début jusqu’à la fin avec un scénario bête comme chou – Georgie fait une grosse bêtise avec ses copains et a très peur de se faire pincer -, où des faits véridiques alternent avec des détails inventés. En rentrant en empathie (relative) avec ses personnages, le satiriste évite l’écueil de la critique anti-Bush et anti-américaine qui tache. Dans le soin apporté à la représentation des tenues vestimentaires, des décors et des voitures, on sent même poindre une certaine fascination pour les États-Unis des années 50… La chute, savoureuse et surprenante, n’est néanmoins pas vraiment à la gloire de George Bush. Jubilatoire !

Juliette Salin

Achetez Ma dernière croisade sur Amazon.fr

Publiez un commentaire