Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

« Moi, Tarzan » ou les mémoires de l’homme-singe

10 novembre 2010 |

Créé en 1912 par le romancier américain Edgar Rice Burroughs, Tarzan va bientôt fêter son centenaire. L’occasion pour le journaliste Guy Deluchey de lui consacrer un livre-hommage, revenant sur sa carrière au cinéma, à la télévision ou en bandes dessinées.

tarzan_couvAssez épais (288 pages), cet ouvrage carré et joliment rétro -aux bords arrondis- est une biographie rédigée à la première personne. « Je suis Tarzan, le seigneur de la jungle, attaque l’auteur. Mon nom signifie « peau blanche » dans la langue des grands anthropoïdes, qui sont des cousins évolués des gorilles. » Recueilli par une guenon, ce chasseur d’1,83 m développe un flair et une agilité exceptionnels, avant de succomber aux charmes de Jane…

Le parcours de Burroughs est rapidement retracé, mais c’est bien son héros qui sert de colonne vertébrale à ce livre. Guy Deluchey ausculte sa vie sous tous les angles, via tous les médias qui l’ont exploitée. De son premier film –Tarzan chez les singes en 1918-  au dernier en date, Tarzan et la cité perdue en 1998, en passant par une flopée de longs-métrages avec Johnny Weissmuller ou Greystoke avec Christophe Lambert en 1983. Sont aussi abordées les BD, successivement réalisées -dès 1929- par Hal Foste, Burne Hogarth, Rex Maxon, William Juhré, Rubimor ou encore Russ Manning. Ce qui ravit surtout dans Moi, Tarzan, c’est la riche iconographie qui habille ses pages. Des photos, dessins ou affiches en pleine page, qui ravivent la légende de l’homme-singe.

soc2017

——————————————————-

Moi, Tarzan
Par Guy Deluchey.
Seuil, 39€, le 28 octobre 2010.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Votez pour cet article

———————————————————

Commentaires

  1. pascal

    Quand on voit Avatar ou King Kong,on rêve du film qui pourrait se faire avec les moyens numériques d’aujourd’hui,et qui rendrait enfin hommage à l’univers et l’esthétique du roi de la jungle.
    Ce serait aussi un moyen de remettre sous les projecteurs un héros mythique et fondateur que les enfants d’aujourd’hui ne semblent plus connaître.Le potentiel d histoires à raconter avec ce personnage est tellement immense et serait parfaitement dans l’air du temps avec le soucis écologique actuel.Une mine vraiment.Et on peut rêver des aventures qui se passeraient à Pelucidar ou Opar.

    Il y a un autre personnage mythique de Burroughs- décidément -qui lui souffre d’ une malédiction dans l’adaptation cinématographique depuis des décennies: John Carter De Mars.
    Mais Disney/Pixar s’est attelé à la tâche,et le film -moitié « live »moitié images de synthèses:une première pour Pixar-est attendu pour 2012;et il sera d’Andrew Stanton.

    Là c’est l’incarnation du personnage Dejah Thoris qu’on attend…..

  2. pascal

    Quand on voit Avatar ou King Kong,on rêve du film qui pourrait se faire avec les moyens numériques d’aujourd’hui,et qui rendrait enfin hommage à l’univers et l’esthétique du roi de la jungle.
    Ce serait aussi un moyen de remettre sous les projecteurs un héros mythique et fondateur que les enfants d’aujourd’hui ne semblent plus connaître.Le potentiel d histoires à raconter avec ce personnage est tellement immense et serait parfaitement dans l’air du temps avec le soucis écologique actuel.Une mine vraiment.Et on peut rêver des aventures qui se passeraient à Pelucidar ou Opar.

    Il y a un autre personnage mythique de Burroughs- décidément -qui lui souffre d’ une malédiction dans l’adaptation cinématographique depuis des décennies: John Carter De Mars.
    Mais Disney/Pixar s’est attelé à la tâche,et le film -moitié « live »moitié images de synthèses:une première pour Pixar-est attendu pour 2012;et il sera d’Andrew Stanton.

    Là c’est l’incarnation du personnage Dejah Thoris qu’on attend…..

  3. Jean Cule

    Ne pas oublier Gotlib qui rendit hommage de nombreuses fois au célèbre Homme de la Jungle, notamment dans l’Echo des Savanes première formule!

  4. Jean Cule

    Ne pas oublier Gotlib qui rendit hommage de nombreuses fois au célèbre Homme de la Jungle, notamment dans l’Echo des Savanes première formule!

  5. FAIVRE

    Peut-être sympa, mais pourquoi avoir repris la couverture de l’ouvrage de Philip José Farmer « TARZAN VOUS SALUE BIEN » paru aux editions Champ libre en 1978 ?

  6. FAIVRE

    Peut-être sympa, mais pourquoi avoir repris la couverture de l’ouvrage de Philip José Farmer « TARZAN VOUS SALUE BIEN » paru aux editions Champ libre en 1978 ?

Publiez un commentaire