Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

More Fun #2

17 février 2017 |
SERIE
Fun
ALBUM
More fun - 2
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22 €
DATE DE SORTIE
25/11/2016
EAN
2369120169
Achat :

more_funPippo Quester, malgré la tentative d’assassinat dont il a fait l’objet, poursuit l’écriture de son histoire des mots croisés. Entre les grilles hebdomadaires de Georges Perec, la revue dédiée de de Giorgio Sensini à Milan dans les années 30 et des définitions fondatrices (« Quelqu’un qui ne pense pas à moi ? » Egoïste), il tente de percer le mystère des petites cases. Zeno Porno, son admirateur, se hasarde à découvrir qui est cette jeune fille mystérieuse qui a tiré sur le professeur… Et pourquoi !

Suite et fin du dyptique consacré à l’histoire des mots croisés, signé de l’auteur italien Paolo Bacilieri. Plaisant, le premier tome avait suscité l’intérêt. Le deuxième s’avère plus fun encore et, sur ce coup, le titre n’a rien de mensonger. Outre cette histoire-hommage qui fait voyager entre New York, Paris et Milan, on suit l’enquête intime de Zeno Porno, curieux de cette femme dont on ignore tout. Tout juste un contexte, les années de plomb en Italie, une plastique – elle est splendide – et un livre où tout est révélé… en sous-texte. Celui de Pippo justement intitulé « Acritud ». Une clé de lecture aussi, Iperlinea, un groupuscule de « turbo-situationnistes »…

Avec les mêmes ressorts, Paolo Bacilieri nous entraîne dans son monde un peu fou : on y croise Mafalda, la France (« patrie du mot d’esprit »), un pionnier des mots croisés, Tristan Bernard, ou encore l’écrivain Georges Perec, auteur d’une rubrique de mots croisés dans Le Point à partir de 1976. Narration croisée, mises en abîme, anecdotes amusantes et recherche d’un découpage vif, les ressorts restent identiques et fonctionnent sans lourdeur. Conjugués à un trait façon gravure de toute beauté, More fun et ses différents niveaux de lecture devient entêtant. Quand rosebud devient excrucior, les mots croisés sont un supplice pour l’âme. Have fun !

 

more_fun2

Publiez un commentaire