Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

O.P.K. #1 ***

27 avril 2012 |

picto-critique-V3-3opk_couvPar Fabien Bedouel et Matz. 12 Bis, 13,90 € le 14 avril 2012.

Mark est un agent d’Interpol et il a la belle vie. Basé à Berlin, il démonte les filières de blanchiment d’argent et file le parfait amour avec une belle Allemande. opk_imageMais c’est sans compter sur les jeux de pouvoir au sein de son service : son boss, pour se débarrasser de ce flic arrogant à qui tout sourit, lui offre une « promotion » à Shanghaï. Là-bas, il va être confronté à une enquête hors norme, sur des meurtres liés à un mystérieux jeu en ligne.

Scénariste de la série à succès Le Tueur, Matz a du métier. Et un sens aigu de la mise en scène de thrillers. Pour preuve ce début de trilogie, d’une efficacité sans faille procurant un vrai plaisir de lecture pour tout amateur du genre. Ses personnages, forcément archétypaux, n’en sont pas moins convaincants et surtout attachants. L’alternance de séquences posées et de scènes haletantes démontre une mécanique bien huilée, et réussit à faire passer comme crédibles des situations pour le moins incongrues. Au dessin, Fabien Bedouel (L’Or et le sang #2, Un long destin de sang) confirme tout son talent à s’approprier les codes de la BD réaliste pour leur éviter toute raideur et leur insuffler une belle vie. Ce premier tome d’O.P.K. est donc un excellent polar divertissant, ce qui est suffisamment rare pour être souligné.

Achetez O.P.K. T1 sur Fnac.com
Achetez O.P.K. T1 sur Amazon.fr

Publiez un commentaire