Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

« Pour les nuls » en BD : était-ce bien nécessaire ?

15 septembre 2015 |

drague-pour-les-nuls_couvDelcourt s’est associé avec les éditions First pour sortir des bandes dessinées sous le fameux label jaune et noir « Pour les nuls ». Avec comme sujets pour commencer : la drague et la grossesse. Alors, ça vaut quoi ?

Le communiqué de presse accompagnant les ouvrages rappellent en passant que la collection Pour les nuls lancée en 2001 a vendu pas moins de 20 millions d’exemplaires de ses guides pratiques sur des sujets variés. Un détail qui n’en est pas un quand on est éditeur. Le coup marketing est évident. Mais laisse-t-il de la place au créatif? Oui. Est-ce réussi? Dans un cas, oui, dans l’autre, pas du tout.

Point commun, et bon point, de ces adaptations BD, leur attrait visuel. En effet, là où les guides First proposent un cheminement pédagogique simple et direct, mais dans un environnement graphique pas toujours très avenant, les albums Delcourt font la part belle aux illustrations, strips et planches. C’est coloré, dynamique, attrayant. Et l’on retrouve ainsi plein de conseils pratiques, de notes pédagogiques ou scientifiques dans une mise en scène agréable et lisible.

Les ressemblances entre La Drague pour les nuls et La Grossesse pour les nuls s’arrêtent là. Le premier est ainsi un catalogue de blagues voulant tordre le cou aux clichés sur le sujet, mais sans jamais réellement parvenir à s’en défaire. Accumulation de conseils à faire/à ne pas faire et de tests type journaux féminins, ce volume au contenu indigent et au dessin passe-partout n’est pas drôle très longtemps. Quelques pages à picorer ici ou là pour sourire, et encore…

grossesse-pour-les-nuls_couvLa Grossesse pour les nuls est d’un autre calibre. Cohérent, bien organisé et rythmé, il alterne gentils gags sur la relation entre les futurs parents, ainsi que petits rappels médicaux bien foutus. Le dessin de Zelba, pas follement original, est en tout cas vivant et efficace, sans fausses notes. Et l’ensemble, dopé par les apparitions amusantes d’une mamie de 112 ans, fonctionne plutôt bien. Ça reste un guide, mais l’humour est présent à toutes les pages, et ça change de l’abondante et pas toujours sexy littérature sur le sujet.

Au final, demi-réussite que ce lancement. On imagine aisément que les éditeurs comptent sur les achats « cadeaux rigolos » pour doper les ventes. Mais si on conçoit que le guide sur la grossesse pourra amuser les futurs parents, on a du mal à se dire que les célibataires en quête d’amour prendront un tel présent avec le sourire… Il restera alors à leur offrir le prochain guide annoncé pour novembre : Devenir Zen pour les nuls (et on laissera tomber pour eux Le Mariage pour les nuls, qui sort au même moment).

La Grossesse pour les nuls.
Par Zelba. First/Delcourt, 14,95 €, le 17 septembre 2015.

La Drague pour les nuls.
Par Anaïs Delcroix, Thomas Rietzmann et Emmanuelle Teyras. First/Delcourt, 14,95 €, le 17 septembre 2015.

grossesse-pour-les-nuls_4

drague-pour-les-nuls_2

Commentaires

  1. toturi

    à la lecture de « la grossesse pour les nuls » (l’autre étant tellement inepte qu’on ne l’abordera même pas), on hésite en hurler et pleurer. Ce bouquin est tellement plein de clichés sexistes et ridicules qu’on en est baba…
    Si on peut se dire au début qu’il s’agit de second degré, on peut feuilleter tant qu’on veut, on en verra pas l’intérêt puisqu’il n’est pas contrebalancé.
    Bref, la vulgarisation par le dessin et les conseils pourquoi pas, mais pas comme ça, pitié.
    C’est à la hauteur de l’histoire de france en bd dans la même collection, c’est pas glorieux.

Publiez un commentaire