Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

« Romain et Augustin », un spin-off des « Autres gens » autour du mariage pour tous

21 août 2013 |

Scénariste courage de la « bédénovela » Les Autres Gens, (un soap opera dessiné en ligne et payant, lancé en 2010, arrêté deux ans plus tard et publié chez Dupuis), Thomas Cadène (Sextape) se remet à l’ouvrage avec Romain et Augustin, un mariage pour tous.

romain_1Disponible gratuitement, cette « série de l’été » de Nouvelobs.com met en scène quelques-uns des protagonistes du feuilleton, dont Mathilde, gagnante par hasard d’une somme astronomique, ou son cousin Dimitri, barman. Surtout, on suit la nouvelle vie amoureuse de son frère Romain, ancien compagnon de Kader. Le voilà en couple avec le beau rouquin Augustin, qui le demande en mariage. Alors que la mère d’Augustin prie pour « enlever » l’homosexualité de son fils, la famille de Romain se réjouit de la nouvelle. Le lecteur suit les atermoiements des futurs mariés, les réactions de leur entourage…

Le trait un peu raide de Didier Garguilo, qui signe la plupart des épisodes, laisse régulièrement la place à des intermèdes plus expressionnistes de Joseph Falzon. Ces derniers, en noir et blanc, contextualisent davantage le récit, l’inscrivent dans un paysage politico-social récent. Fin dialoguiste, Thomas Cadène use d’un ton à la fois sobre et punchy, restituant fort bien le ressenti de ses personnages — « d’un coup tout ce truc s’était emballé et on se retrouvait avec des horreurs qui sortaient des bouches de gens qu’on pensait juste un peu coincés », se souvient l’un d’eux, évoquant les comportements terrifiants observés lors des débats autour du mariage pour tous. Romain et Augustin sera publiée en novembre par Delcourt.

Votez pour cet article

romain_2

Commentaires

  1. Pincemoi

    Nom de Dieu que ce truc fut indigeste ! Mal dessiné, des textes à la ramasse… Impossible de comprendre les succès de ce Cadène. Et quant il aborde la politique, ça en devient navrant ! Bon courage à lui pour vendre des bds !

  2. Joseph

    Pincemoi = epic

  3. ThaneeSharn

    Il faut visiblement savoir apprécier ce feuilleton de l’été, je suis ravie d’être de ceux-là.
    Il en ressort, au détour d’un couple qui se cherche, de nombreuses reflexions sur la notion de couple et ce que ça implique, du mariage aussi, un peu.
    Ce n’est pas de la politique, ce n’est pas une ode à l’homosexualité non plus. C’est juste deux personnes qui veulent s’engager dans un contexte jusqu’alors même pas imaginable et qui a été rendu possible dernièrement.
    Le découpage web est particulièrement réussi sur certains épisodes, avec une petite préférence sur le début (l’appart entre autre)

  4. Francois Pincemi

    Il y a un feuilleton autrement plus sympa dans la presse, actuellement, dans Libération (dessin de Oubrerie). L’album sortira ensuite chez delcourt.

Publiez un commentaire