Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sélection Comics – DC Comics Anthologie

2 avril 2012 |

La Sélection Comics vous propose un focus sur un titre anglo-saxon qui vous sortira de la routine super-héroïque. On se plonge ce mois-ci dans les archives de la vénérable maison DC Comics, avec une belle et inédite anthologie, concoctée par le nouveau venu, Urban Comics.

selection_comics_anthology_wonderwomanPour une fois, nous lecteurs français de comics avons de la chance. Non contents de pouvoir feuilleter (se payer, c’est moins sûr) 75 years of DC Comics chez Taschen, nous pouvons désormais profiter d’un recueil inédit consacré à ce même éditeur que les Américains eux-mêmes pourraient nous envier. DC Comics Anthologie est un ouvrage publié par le nouveau venu Urban Comics (émanation du groupe Média Participations – lire l’interview de son responsable éditorial) pour célébrer son acquisition du catalogue DC en France. Bien sûr, le produit final a quelque chose d’une plaquette publicitaire de luxe destinée à vanter le génie de la maison-mère de Superman et Batman. En même temps, le public hexagonal, qui a toujours historiquement préféré Marvel, avait sans doute besoin qu’on le prenne un peu par la main pour embrasser la richesse du patrimoine de DC.

Aux antipodes de l’attrape-gogos, cette anthologie de près de 300 pages fait preuve d’une exemplaire pédagogie pour ce qui est de rappeler les apports essentiels de l’éditeur américain aux comics. Elle replace aussi fort judicieusement dans leur contexte les moments clés de son histoire éditoriale mouvementée, type « Crisis on infinite earths ». Par ce type de série limitée/crossover/grand bordel organisé, DC opéra régulièrement de vastes redistributions de cartes dans son cheptel de héros et super-équipes, qui auraient de quoi perdre en route même le plus bienveillant des lecteurs.

selection_comics_anthology_flashEn tout, l’ouvrage présente 16 récits puisés dans les archives de DC de 1930 jusqu’à nos jours. Le choix est intelligent. Sans trop s’éparpiller entre les milliards de personnages créés par la firme, Anthologie se concentre sur ses grandes figures en livrant des épisodes mémorables de leur carrière. Les curieux pourront tout savoir des origines de l’Amazone Wonder Woman et même en apprendre de belles sur son bref flirt avec Superman. L’un des récits les plus intéressants est le célèbre Flash des deux mondes qui marque la naissance de la mythologie DC des Terres parallèles et justifie le principe des reboots réguliers, en faisant se rencontrer dans une jolie veine méta le Flash d’alors, Barry Allen, avec son prédécesseur Jay Garrick. Une vraie pépite.

Et puis il faut souligner la qualité du casting réuni par Urban Comics côté auteurs. Les plus attendus sont là, évidemment, parmi lesquels les créateurs de Superman Jerry Siegel et Joe Shuster, ou ceux de Batman, Bill Finger et Bob Kane. Mais on retrouve aussi quelques auteurs parmi les plus appréciés des fans tels que Dick Sprang, auteur d’un magnifique cross-over Batman/Superman de 1957. Bien sûr, dans cette collection chronologique, ce qui frappe d’abord, c’est l’évolution des styles graphiques, des planches dépouillées des débuts aux compositions blindées de Jim Lee aujourd’hui, en passant par le splendide noir et blanc d’un Alex Ross dans Batman Black and White (2002).

selection_comics_anthology_greenMais le privilège de pouvoir lire des récits complets permet de constater aussi par soi-même les changements colossaux en termes d’écriture opérés en trois quarts de siècle. Il y a un monde, voire plusieurs, entre la narration préhistorique des premiers Wonder Woman et la sophistication psychédélique d’Alan Moore sur Green Lantern en 1986 ou de Jim Steranko sur Superman en 1984. À travers l’histoire de DC, c’est une passionnante frise de l’histoire des comics et même de la BD en général que dessine ce recueil.

Il faut saluer enfin la qualité et le didactisme des textes accompagnant chaque récit et surtout ceux ouvrant chaque grande période de l’Âge d’or jusqu’à la « Renaissance » de 2011, vaste tabula rasa qui a vu 52 séries de l’éditeur relancées avec des numéros 1. La preuve de la passion de l’équipe éditoriale d’Urban Comics est faite. On attend maintenant de voir comment elle entend exploiter sur la durée les ressources de DC, dont même les plus sceptiques reconnaîtront l’importance une fois ce beau livre refermé.

selection_comics_anthology_couvGuillaume Regourd

___________________________

DC Comics Anthologie.
Collectif.
Urban Comics, 22,50 €, le 24 février 2012.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Images © DC Comics / Urban Comics

___________________________

Publiez un commentaire