Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sergio Bonelli est mort

27 septembre 2011 |

L’éditeur et auteur italien de bandes dessinées Sergio Bonelli est mort le 26 septembre à l’âge de 79 ans.

sergio_bonelli_texSergio Bonelli est né en 1932, à Milan, capitale italienne du neuvième art. Son père était Gian Luigi Bonelli, le créateur en 1948 de Tex, succès historique de la BD transalpine qui mettait en scène, dans un décor western, un héros défendant les faibles sans se soucier de la couleur de leur peau. Le fiston a d’ailleurs un temps repris Tex sous le pseudonyme de Guido Nolitta pour éviter d’être confondu avec son père, avant de se consacrer à l’édition.

sergio_bonelli_photoEntré par la petite porte, il prend les rênes de l’entreprise familiale après en avoir gravi les échelons: il démarre en effet en tant que coursier et magasinier, et il répond au courrier des lecteurs. « Je partais de Milan en Lambretta pour aller chercher en Ligurie les planches de Galleppini pour Tex », racontait-il dans une de ses dernières interviews, rapporte le quotidien italien La Repubblica.

En 1957, il prend la tête de la CEPIM, alors dirigée par sa mère, et qui deviendra la Sergio Bonelli Editore, la plus importante maison d’édition de BD italienne. En 50 ans de carrière, Bonelli a largement contribué à faire passer le fumetto du statut de divertissement à celui de produit culturel de qualité. Laissant une grande liberté aux auteurs et aux dessinateurs qu’il respecte et fréquente depuis son plus jeune âge, Sergio Bonelli a publié des succès comme Dylan Dog (seule série à avoir réussi à concurrencer Tex en termes de ventes), Nathan Never et Martin Mystère. Il a d’ailleurs été un des premiers éditeurs à mettre en avant les noms des auteurs.

sergio_bonelli_zagorEn tant que scénariste, il a créé deux séries : Zagor (1961) à mi-chemin entre western et fantastique, et Mister No (1975) centré sur un ancien soldat américain qui vit au coeur de l’Amazonie, un anti-héros très humain et éloigné de la figure infaillible de Tex, avec des doutes existentiels et des tracas quotidiens.

Sur le site de la maison d’édition un simple message barre l’écran : « Ce matin du 26 septembre, notre éditeur Sergio Bonelli s’est éteint après une brève maladie. » Hospitalisé depuis une semaine à Monza près de Milan, Sergio Bonelli est décédé à l’âge de 79 ans. Il laisse derrière lui des centaines de titres importants dans l’univers du fumetto, et une maison d’édition majeure dans laquelle exerce son fils, Davide.

Eloïse Fagard

Publiez un commentaire