Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Servir le peuple

8 octobre 2018 |
SERIE
Servir le peuple
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
28 €
DATE DE SORTIE
03/10/2018
EAN
2377311040
Achat :

Petit Wu est un bon soldat de la Chine communiste, et est prêt à tout pour monter en grade et rendre fier sa famille. Mais il n’est pas le seul dans ce cas, et la concurrence est rude pour gravir les échelons d’une société verrouillée. Sa femme se désespère d’avoir un compagnon si peu ambitieux et Petit Wu enrage. Jusqu’à ce qu’il soit chargé de cuisiner pour le colonel. Puis, le colonel parti en mission, pour la femme de ce dernier. Qui va rapidement le faire grimper de la cuisine à son lit…

servir_le_peuple_imageAprès le polar années folles Apache et la biographie du boxeur Panama Al Brown, Alex W. Inker adapte un roman du chinois Yan Lianke, interdit dans son pays. Et pour cause, l’idylle torride et brutale entre le jeune paysan aspirant à une autre vie et la belle arriviste frustrée est écrite ici comme une charge contre les principes maoïstes et l’hypocrisie de ses diktats. Au fil de cette relation adultère, c’est un jeu de domination réciproque qui s’installe, chacun des amants semblant prendre l’ascendant sur l’autre à son tour. Sexe libérateur, menaces et violences pour mieux crier son pouvoir, petites phrases et mesquinerie pour titiller l’orgueil ou rabaisser la vanité… Par ces deux fascinants personnages se crée un petit théâtre ambigu, dans lequel l’orgasme peut venir d’une caresse ou de la destruction des symboles maoïstes. Cette dualité est magnifiée par un dessin d’une grande force et d’une grande beauté : Alex W. Inker a délaissé son trait épais et ses noirs vénéneux pour singer à merveille l’iconographie communiste chinoise. Grandes cases horizontales telles les lianhuanhua (BD locales, souvent de propagande), gamme chromatique limitée, avec le rouge en son centre, griffures et textures évoquant la gravure, visages aux expressions volontairement exagérées, décors riches de détails précis (mobilier, accessoires, architecture)… Tout est léché, soigné, éclatant. Un tour de force graphique qui n’ennuie pas une seconde et donne à cette histoire au final terrible un écrin étincelant.

servir_le_peuple_image2

Publiez un commentaire