Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 16, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sexe, docu et bande dessinée

30 août 2021 |

La bande dessinée documentaire aborde depuis plusieurs années tous les sujets et thèmes de société. La sexualité en fait partie, et a été croquée sous différents angles cette année, au sein de trois albums intéressants. Ni érotiques ni pornographiques, mais très instructifs.

bad-news1_couvBadNews – L’histoire du porn

Souvent pertinent et malin quand il prend son costume d’enquêteur journalistique, Davy Mourier s’est attelé à raconter en BD l’histoire de la pornographie, pour un petit album estampillé « BadNews », du nom de son émission sur Youtube. Il revient sur la littérature, la photographie, le cinéma et l’explosion d’internet, parle de législation et de censure aussi, avec autant de précision que d’humour – mais sans blagues lourdingues pour autant, et sur un tel sujet, c’est à saluer.

Le résul un condensé documentaire instructif, bien sourcé et donc plutôt léger. Grosse plus-value, il part enquêter – en se mettant en scène sans fausse pudeur – auprès d’actrices et cam-girls, pour en savoir davantage sur cette évolution du marché du porno. Ces témoignages inédits sont très forts et même Davy Mourier en perd son sourire goguenard. Voilà donc un ouvrage qui ne paie pas de mine mais qui se révèle hautement éclairant. À mettre entre toutes les mains.

Par Davy Mourier. Delcourt, coll. Shampooing, 192 p., 9,95 €.

laffaire_clitoris_couv

L’Affaire Clitoris

Dulchérie, 35 ans, bien dans ses baskets et sa vie sexuelle, découvre un jour la réalité du clitoris : c’est un organe qui mesure une dizaine de centimètres, en forme d’oiseau ou d’étoile, donc bien plus imposant (et important) que le petit bout (le gland) qui n’est pas caché. Révélation, révolution, elle se met à se documenter sur le sujet et partage avec ses lecteurs et lectrices le fruit de ses recherches et de ses rencontres avec celles qui ont participé à lever le tabou autour de cette zone du plaisir féminin.

En imaginant un personnage fictif qui enquête sur le clitoris, la scénariste Douna Loup a eu une riche idée : cela permet de mettre une distance dans le documentaire, et de laisser à la dessinatrice Justine Saint-Lô la place pour des envolées graphiques plus poétiques qu’illustratives. Car l’écueil était là : comment ne pas être redondant ni ennuyeux avec un sujet visuel très anatomique ? Les autrices s’en sortent très bien et, malgré quelques longueurs et répétitions, parviennent à faire le tour du sujet de manière claire, légère et engagée.

Par Douna Loup et Justine Saint-Lô. Marabulles, 160 p., 19,95 €.

laffaire_clitoris_image

penis_de_table_couv

Pénis de table – nouvelle édition

Pour célébrer ses dix ans, l’éditeur Steinkis a ressorti certains de ses fleurons de catalogue, dont Pénis de table de Cookie Kalkair. Un livre au titre percutant, et au sous-titre aussi intrigant que possiblement trompeur : « Sept mecs racontent tout sur leur vie sexuelle. » Non, l’auteur ne nous invite pas à des dialogues de vestiaire ras les pâquerettes ou des fanfaronnades sur les performances des uns et des autres. Au fil de chapitres thématiques, il interroge des amis proches sur leur sexualité, la découverte de leur orientation, leur rapport à leur pénis, les orgasmes ou les fantasmes.

Grâce à une mise en scène inventive, drôle et colorée, Cookie Kalkair dévoile des vérités intimes rarement lues ailleurs, avec une sincérité et une sobriété qui forcent le respect. Dès lors, cette BD documentaire d’une grande bienveillance devient un livre décomplexant pour plus d’un garçon, qui liront des témoignages rassurants ou éclairants sur leur propre sexualité. Et pour les filles, c’est aussi une mine d’informations. Une référence en somme.

Par Cookie Kalkair. Steinkis, 200 p., 20 €.

penis_de_table_image

Publiez un commentaire