Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | February 22, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Sorcellerie et dépendances ***

22 octobre 2010 |

sorcellerie_et_dependances_couvbienPar Sandrine Revel. Dupuis, 11,50 €, le 1er octobre 2010.

Eva n’est pas accro au shopping, ni à la bouffe. Encore moins à l’alcool ou au botox. Non, non. Elle, son addiction, c’est la sorcellerie. Le problème, c’est qu’elle anime un groupe de parole de sorciers anonymes, qui peinent à décrocher des pentagrammes et autres potions. Alors, comment espérer se sortir de ce vilain travers ? D’autant que la possibilité de changer de vie, en pactisant avec le Diable, s’offre à elle…

sorcellerie_et_dependances_imageSandrine Revel réalise ici une parodie grinçante de la fiction classique de la femme américaine entre deux âges : un mix entre Desperate Housewives et Ma sorcière bien aimée, une sorte de « Sorcellery in the City » ! Un pari osé, mais totalement réussi. Car, en plus du ton résolument original, la dessinatrice adopte un beau graphisme vieilli, évoquant les vieux comics ou illustrés en couleurs des sixties. Histoire de brouiller un peu plus les cartes, elle situe son histoire dans un univers contemporain, mais portant une patine vintage recréée avec soin. Elle jongle aussi avec aisance entre les genres, passant du feuilleton sentimental au traumatisme familial, du vaudeville fantastique à la comédie décapante, le tout avec une fluidité remarquable. Son one-shot est donc un vrai plaisir de lecture, car il sort des sentiers battus et donne un peu d’air à une bande dessinée trop souvent engoncée dans ses genres de prédilection et ses formats à la mode.

bouton_nbd
Achetez Sorcellerie et dépendances sur Fnac.com
Achetez Sorcellerie et dépendances sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire