Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Turf clôt sa Nef des fous (ou presque…)

11 février 2009 |

turf_intro.jpgPour tout expliquer, ou presque, de la Nef des fous et de ses occupants farfelus, Turf a réalisé Terminus, dernier épisode de cette saga moyenâgeuse gentiment allumée. Véritablement habité par sa série, cet auteur marseillais installé en Charente a toutefois peiné à boucler la boucle, 17 ans après le début de l’aventure. Il s’en explique et dévoile son nouveau projet.

Êtes-vous soulagé de mettre un point final à La Nef des fous?
Non, pas soulagé, mais heureux d’être arrivé au bout. Comme je n’écris rien à l’avance, je ne savais pas si j’allais réussir à conclure les différentes intrigues qui parsèment La Nef des fous. J’ai eu beaucoup de plaisir à raconter cette aventure. D’ailleurs, je referai probablement un one-shot de La Nef un jour. Il serait dommage d’abandonner des personnages que je commençais à maîtriser graphiquement… Et puis comme ça je pourrai raconter ce que je veux, sans la contrainte d’avoir à expliquer les choses. Libre à moi d’évoquer les amours de Chlorente, ou de mettre en scène les gardes qui se chamaillent…

turf_saut.jpgComment avez-vous abordé ce dernier épisode ?
Il est plus riche que les autres : on y trouve plus de cases, plus de texte, aucun espace libre… Pendant des années en dédicace, on m’a demandé : « Et pourquoi ci ? Et pourquoi ça ? » Cet album répond aux principales questions que l’on peut se poser sur la Nef et ses personnages. Mais j’ai laissé certaines pistes ouvertes. Ce sera au lecteur de fouiller parmi les tomes précédents pour trouver pourquoi Ambroise commercialise des coloquintes, par exemple. Je suis content de ce que j’ai fait dans Terminus au niveau narratif. Les planches ne sont pas belles, mais elles sont scénaristiquement très abouties, avec un rapport texte-images bien équilibré. Ce que je raconte est tellement compliqué qu’il valait mieux ne pas troubler le lecteur avec une forme trop originale.

Pourquoi avoir choisi de délivrer des explications au roi Clément par le biais d’un film ?
Gamin, j’avais vu la série télé L’Ile mystérieuse avec Omar Sharif dans le rôle du capitaine Nemo, à qui des clés de compréhension étaient données grâce à une vidéo-projection. Du coup, j’ai repris cette idée bien pratique, ainsi que quelques choix de cadrages.

Cet album a-t-il été difficile à réaliser ?
J’ai eu beaucoup de doutes au début, et je n’étais pas sûr de le terminer, il me paraissait trop long. Je l’ai commencé en juin 2007 et achevé en décembre 2008. J’ai réussi à en finir avec lui par respect pour mes lecteurs, qui l’attendaient depuis deux ans.

turf_costumes.jpg

Comment travaillez-vous ?
Je découvre mes propres pages au fur et à mesure que je les dessine. Cette méthode peut paraître hasardeuse ou peu professionnelle, mais elle me permet d’être spontané, de trouver de nouveaux agencements de cases. Je finis toujours par retomber sur mes pattes ! Par contre, je suis terriblement lent. Je ne dessine que trois pages et demi par mois. J’aimerais trouver un moyen d’aller plus vite. Je pourrais supprimer le trait noir, mais cela donnerait à mon travail un côté pictural et intello que je cherche à éviter. turf_esprit.jpgOu alors photocopier mes crayonnés et les coloriser ensuite, peut-être à l’ordinateur. Seulement j’ai peur que cela rende les planches moins vivantes. Et puis j’aime la couleur directe, ce véritable défi qu’elle constitue pour un auteur face à une page blanche.

Maintenant que La Nef est terminée, quel est votre prochain projet ?
Il s’agit d’un gros one-shot baptisé Sex Shop. On y verra un sex shop ambulant s’installer dans un village imaginaire de Charente, et provoquer évidemment diverses réactions parmi les villageois. Il y aura bien quelques sex toys ou scènes coquines derrière les rideaux, mais rien de vulgaire. Pour l’instant, je n’ai rien dessiné, j’ai juste esquissé des bouts de dialogues. Je m’occupe de quelques tirages de luxe de La Nef, et puis je m’y mets !

Propos recueillis par Laurence Le Saux

Images © Turf – Delcourt

_______________________________________________________________________________________

La Nef des fous #7
Par Turf.
Delcourt, 12,90 €, le 18 février 2009.
Achetez La Nef des fous T7 sur Amazon.fr

turf_nef_couv.jpg turf_nef_19.jpg turf_nef_27.jpg turf_nef_31.jpg turf_nef_41.jpg

______________________________________________________________________________________

Retrouvez l’univers de La Nef des fous sur a-bd.com!

turf_abd4.jpg turf_abd1.jpg turf_abd2.jpg turf_abd5.jpg

Commentaires

  1. Isa

    pfiou j’ai hate !!!

  2. Isa

    pfiou j’ai hate !!!

  3. Oliv'

    Yep vivement le 18 février. Ah l’île mystérieuse avec Omar Sharif, que de souvenirs et quel fabuleux feuilleton.

  4. Oliv'

    Yep vivement le 18 février. Ah l’île mystérieuse avec Omar Sharif, que de souvenirs et quel fabuleux feuilleton.

Publiez un commentaire