Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 4, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Visa Transit #2

12 novembre 2020 |
SERIE
Visa Transit
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22 €
DATE DE SORTIE
14/10/2020
EAN
2075130973
Achat :

visa_1Rallier l’Est, dans une vieille 2CV en état précaire : c’était le pari, en 1986, de Nicolas de Crécy et de son cousin. Dans un premier volume visuellement magnifique, et narrativement riche, l’auteur de Super Monsieur Fruit ou du Bibendum céleste faisait magistralement appel à ses souvenirs pour reconstituer un périple hors du commun, marqué par son époque et une grande insouciance.

Le second tome se révèle tout aussi intéressant et enchanteur. Les paysages turcs reconstitués sont somptueux, le récit chaleureux. L’artiste, qui n’hésite pas à convoquer le poète Henri Michaux de façon peu académique, fait aussi preuve d’humour et d’autodérision. Par exemple en évoquant sa crainte de vieillir prématurément, avec une digression sur la coiffure « à la Giscard », qui cache la calvitie.

Son trait fouillé, d’une grande maîtrise architecturale et nimbé de couleurs douces, recrée la douceur des lieux aussi bien que l’incertitude, voire l’angoisse qui étreint parfois les deux compères. La balade dans les tréfonds de la mémoire de l’auteur est décidément foisonnante, autant qu’agréable.

vis&_2

Commentaires

  1. loutra1

    Magnifique album, les illustrations font tout. Du Crécy pas trop délirant, pour celles et ceux qui ont du mal avec les autres livres de l’artiste (il mérite le qualificatif).
    Bémol pour le délire avec le motard, déjà là dans le premier tome, impression d’un snobisme pour initiés qui ne donne pas envie d’aller voir de quoi il retourne.
    Heureusement le reste se lit très bien en sautant ces quelques pages.

  2. lonut

    Petite déception avec ce tome 2. Toute l’originalité du premier est rejouée ici quasi à l’identique. Le trait est très bien pour les paysages mais décevant pour les portraits… Heureusement, les magnifiques couleurs rehaussent largement l’ensemble. L’histoire s’étire en longueur (ca peut faire partie du charme), mais le tome 3 est déjà annoncé, ce qui peut expliquer ce changement de rythme par rapport au tome 1.

Publiez un commentaire