Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

« Vivre dessous », un angoissant collectif Manolosanctis parrainé par Thomas Cadène

15 septembre 2011 |

Après Phantasmes et 13m28, les éditions Manolosanctis publient une nouvelle bande dessinée collective issue d’un concours : Vivre dessous, impulsée et parrainée par Thomas Cadène.

C’est une des marques de fabrique de l’éditeur communautaire Manolosanctis : les projets collectifs autour d’un thème ou d’un début d’histoire, censés faire émerger les nouveaux talents. Après un sensuel Phantasmes, parrainé par Pénélope Bagieu, et un horrifique 13m28 parrainé par Raphaël B., le jeune éditeur a passé la vitesse supérieure avec ce nouveau projet, intitulé Vivre dessous. Et le résultat est là.

vivre_dessous_couvEn effet, il a cette fois fait appel à Thomas Cadène, talentueux scénariste et créateur du feuilleton numérique Les Autres Gens. Et s’est associé au Festival d’Angoulême pour apporter notoriété et gage de sérieux à l’aventure. Concrètement, Thomas Cadène a créé un début d’histoire de science-fiction : un curieux nuage rouge enveloppe peu à peu la Terre, causant incendies et destruction sur la surface du globe. Une poignée de personnages s’installent alors dans les Alpes, pour recréer une communauté, en attendant la fin du monde…

À partir de là, les auteurs étaient invités à proposer des suites, digressions, préquelles à cette situation. Manolosanctis, ainsi que Thomas Cadène, Céline Bagot du Festival d’Angoulême et le critique Christian Marmonnier ont ensuite eu la tâche délicate de choisir la vingtaine d’histoires à même de créer un ensemble cohérent. Avant que Thomas Cadène et son éditeur ne recompose le tout, établisse une chronologie, fasse travailler les auteurs dans le même sens, et que le créateur conclut lui-même le livre.

C’est tout ce travail, patient et collectif, qui fait que Vivre dessous dépasse les précédents projets-concours de Manolosanctis, par sa qualité globale et sa cohérence. Moins inégal que Phantasmes et moins bancal que 13m28, cet album est un joli exercice de style d’histoire de survie, davantage axé sur les relations et les rêves des hommes que sur le spectaculaire et le fantastique. Bien sûr, certains récits ne fonctionnent pas totalement, les graphismes des uns et des autres ne séduiront pas tous les lecteurs. Mais tous apportent leur petit quelque chose à l’ambiance d’angoisse sourde qui pèse sur l’album. Et c’est bien là le principal.

_____________________________

Vivre dessous.
Collectif, initié par Thomas Cadène.
Manolosanctis, 24 €, le 15 septembre 2011.

Achetez Vivre dessous sur Fnac.com
Achetez Vivre dessous sur Amazon.fr

_____________________________

Vivre dessous de Thomas Cadène

Commentaires

Publiez un commentaire