Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 3, 2022















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

We live #1

4 avril 2022 |
SERIE
We live
ALBUM
We live - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
16.90 €
DATE DE SORTIE
03/02/2022
EAN
B09HWRRFYF
Achat :

We Live Case2084, rien ne va plus. Ça fait des années qu’on le sait, mais voilà, c’est le moment, la fin de l’humanité. Enfin presque, car 5 000 enfants porteurs de bracelets de sauvetage seront épargnés et pourront être envoyés aux confins de la galaxie… s’ils arrivent à se rendre à l’un des points d’extraction avant la fin du compte à rebours ! Il ne reste plus que 5 jours à Tala et son petit frère Hototo pour tenter leur chance.

Le futur, la fin du monde, le déclin de l’humanité… s’il est un terrain miné, c’est bien celui sur lequel se lance We live. Pourtant il aura suffi de quelques pages pour balayer les inquiétudes généralement émises à l’ouverture des ouvrages post-apocalyptiques. À la faveur d’un beau mélange d’action, d’horreur, de suspense, de survie, et de tension rendant la lecture particulièrement captivante. Et aussi de grandes scènes d’action, de nombreux personnages hauts en couleur et bien campés, d’un chara-design soigné, d’un bestiaire luxuriant, de créatures effrayantes, de moments de bravoure et d’autres de terrible bêtise humaine.

En dehors de la construction de leur univers fertile largement plus violent que le laisse présumer la couverture, Inaki Miranda et Roy Miranda brillent par leur mise en scène rythmée, leurs planches très lisibles au découpage parfaitement dynamique, leur gestion de la ligne temporelle particulièrement fluide qui laisse suffisamment de place à la trame principale, leur scénario prenant de l’ampleur sans lourdeur ni paraître superficiel. Graphiquement, Inaki Miranda se montre à la hauteur de l’ambition scénaristique et la généreuse utilisation de la couleur que fait Eva de la Cruz illumine les planches.

Bonus rare et appréciable : l’aventure est agrémentée de musiques spécialement conçues pour cette histoire par Elhombreviento et Mario « Gonzo » Lorente. Elles permettent une expérience de lecture particulièrement agréable et immersive, les morceaux proposant au récit de souffler et de se laisser porter le temps de 8 balades accompagnées de vidéos sommairement animées (prenez plutôt le temps de fouiner dans les planches pendant ce temps-là, ou de continuer votre lecture).

404 comics continue son exploration du comics dans sa grande diversité, thématique, graphique et de lectorat, en gardant son goût de la fabrication et de l’édition de qualité. Cet ouvrage déniché chez AfterShock Comics, éditeur notablement absent des rayonnages français, se termine sur une généreuse galerie d’illustrations.

Traduction : Marie-Paule Noël

We Live Planche

Commentaires

  1. Pierre

    Merci pour ce billet fort éclairant. Il y a cependant une chose qui m’exaspère dans beaucoup de bds ces temps-ci, c’est la typographie à l’ordinateur. On peut faire passer tellement de choses dans des textes écrits à la main!

Publiez un commentaire