Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 22, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Wynd #1

16 septembre 2021 |
SERIE
Wynd
ALBUM
L'envol du prince - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
15 €
DATE DE SORTIE
20/08/2021
EAN
B092CDYF6S
Achat :

wynd_image1Dans la cité de Tubeville, il ne fait pas bon être autre chose qu’un humain. Créature magique, fée ou autre vampire, merci de passer votre chemin. C’est le principe et celui-ci va être encore durci par le roi, qui fait appel au terrifiant Écorché pour traquer les « monstres ». Pourtant, dans le passé fondateur de cet univers, tous semblaient pouvoir cohabiter… Dans ce contexte tendu, Wynd camoufle sous sa casquette ses oreilles pointues qui dépassent, afin de pouvoir continuer à travailler dans le chouette restaurant de celle qui lui sert de maman, et rêver de pouvoir un jour déclarer sa flamme au viril jardinier du roi, que Wynd observe en secret tous les jours…

C’est une palpitante et convaincante saga tous publics qu’a construit James Tynion IV, dans un registre pourtant bigrement classique. Êtres magiques VS humains flippés, quête itinérante à travers un monde féérique, récit d’apprentissage d’un gentil héros rejeté… Tout cela, on l’a déjà lu mille fois. Et pourtant, ici encore, on se laisse embarquer. Car le scénariste prend le temps qu’il faut pour bâtir des personnages subtils, plus intéressants que leur premier portrait pourrait le laisser croire (on espère juste que les figures féminines survivent un peu mieux lors des tomes suivants…). L’aspiration à la normalité de Wynd, le duel avec le flippant traqueur de monstres baptisé l’Écorché (qui lui-même cache un secret), le prince couard dont la carapace cynique se fissure peu à peu, la générosité de la mère et de la fille… Tous ces ingrédients sont finement associés dans une mise en scène qui ne manque pas d’action et de rebondissement, et joliment brossés par Michael Dialynas, dans un style solide et lisible. On plonge donc dans la trilogie Wynd avec un plaisir simple et sincère, car on sait que le voyage durera longtemps, le temps de bien cerner tous les acteurs, de frémir et de se réjouir avec eux. Le secret d’une bonne saga fantasy pour ados réside en bonne partie là.

wynd_image2

Publiez un commentaire