Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

3 Comments

Angoulême 2015 : l’affiche de Bill Watterson dévoilée

6 novembre 2014 |

Désigné Grand Prix de la ville d’Angoulême lors de la dernière édition du Festival international de la bande dessinée, l’Américain Bill Watterson a réalisé l’affiche de la prochaine.

Retiré de la scène BD depuis une vingtaine d’années et extrêmement discret, Bill Watterson n’assumera pas ses fonctions de président du 42e Festival d’Angoulême. C’est ce qu’il a confirmé à 20 minutes. Il enverra néanmoins certaines de ses planches pour alimenter une exposition qui lui sera consacrée. Et s’est aussi prêté au traditionnel exercice de la création d’une affiche pour l’événement, en composant une planche muette évoquant les « sunday strips » des journaux américains, qui ont vu naître Calvin et Hobbes : « J’espère avoir réussi à exprimer à la fois mon travail et la bande dessinée en général, dit-il à 20 minutes. Et à rendre hommage à ce qui rend ce médium si plaisant à lire. »

L’affiche est à retrouver aussi sur le site du festival.

angouleme2015_affiche_watterson

Commentaires

  1. Ludovic

    On peut noter que la véritable affiche reprend cette superbe bande dessinée dans un gros cadre orangé avec deux énormes logos Cultura en haut et en bas, dénaturant complètement de le travail de Watterson. Ils auraient voulu le dégouter de revenir à la BD qu’ils n’auraient pas fait autrement !

    A noter que sur facebook c’est un déferlement de commentaires très négatif qui ont accueilli cette esthétique malheureuse
    https://www.facebook.com/festivalBDangouleme/photos/a.228018920553700.55924.228009833887942/829078950447691/?type=1&theater

  2. Benjamin Roure

    A noter que sur la conversation Facebook que vous citez, Stéphane Beaujean du festival d’Angoulême précise que c’est Bill Watterson qui a insisté pour la couleur orange du cadre de l’affiche, et il ajoute à raison qu’un festival de cette ampleur a besoin de sponsors pour vivre, c’est le jeu.

  3. Jm

    Tout à fait M. Roure.
    Le festival d’Angoulême est là pour célébrer les magasins Cultura! En plus l’intégration de son très créatif logo est parfaite. Ce qui justifie sa double présence.
    Les autres Arts sont également là pour célébrer leurs sponsors: aller jeter un coup d’oeil sur les affiches du Festival de Cannes, de la FIAC. Et vous verrez comment sont mis à l’honneur les partenaires!
    (l’ironie est là pour mettre un peu de nuance entre le fait qu’un partenaire puisse profiter de son investissement dans un évènement culturel, et donc avoir son nom associé sur l’affiche (cf. festival de Cannes, plein de manifestations littéraires), mais de manière respectable, et le fait que son soutien financier justifie de défigurer une oeuvre artistique. Je le précise, car internet peut être tellement 1er degré…;-))

Publiez un commentaire