Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 22, 2023















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Angoulême 2023 : l’expo Marguerite Abouet

26 janvier 2023 |

Au sein de son quartier jeunesse, le 50e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême met à l’honneur Marguerite Abouet, la scénariste ivoirienne de Aya de Youpougon et Akissi notamment.

Marguerite-Abouet-228Au fil d’une exposition qui se veut accessible à la fois aux enfants et aux grands, qui tente de plonger le visiteur dans l’ambiance du quartier de Yopougon à Abidjan, on découvre l’histoire et le travail de Marguerite Abouet, déracinée de sa Côte d’Ivoire chérie à 12 ans, et envoyée chez un grand-oncle à Paris. Puis comment elle a trouvé dans sa verve et ses souvenirs une voie d’expression singulière, en racontant ses histoires aux enfants qu’elle gardait pour gagner quelques sous.

C’est la rencontre avec Clément Oubrerie qui fut décisive : ensemble ils mis en bandes dessinées les récits de l’Ivoirienne, qui brossaient une Afrique enjouée et positive, à rebours des clichés pessimistes habituels. Ils ont proposé une histoire de petit fille aux éditions Gallimard, qui ont préféré les aiguiller sur une saga plus adulte : Akissi fut d’abord abandonné au profit d’Aya de Yopougon, avant d’être relancé quelques années plus tard sous le pinceau de Mathieu Sapin (l’expo montre les deux versions d’une même saynète, par les deux dessinateurs). Par la suite, Marguerite développe la triologie Bienvenue (qui se déroule à Paris, dessinée par Singeon) et la série polar Commissaire Kouamé (dessinée par Donatien Mary).

En plus de montrer quelques objets souvenirs de Marguerite Abouet, et ses carnets où elle découpe et imagine ses histoires, l’exposition dévoile les carnets de ses dessinateurs, avant de proposer des activités ludiques pour petits et grands, un focus sur l’engagement pour les femmes, les enfants et la lecture en Afrique de l’autrice. Et de se conclure sur la projection d’extraits des dessins animés Aya de Youpougon et Akissi, et de faire humer les parfums de la cuisine ivoirienne…

Photos © BoDoï

Marguerite-Abouet-249
Marguerite-Abouet-229
Marguerite-Abouet-230
Marguerite-Abouet-231
Marguerite-Abouet-232
Marguerite-Abouet-233
Marguerite-Abouet-234
Marguerite-Abouet-235
Marguerite-Abouet-237
Marguerite-Abouet-238
Marguerite-Abouet-239
Marguerite-Abouet-241
Marguerite-Abouet-242
Marguerite-Abouet-243
Marguerite-Abouet-244
Marguerite-Abouet-245
Marguerite-Abouet-248
Marguerite-Abouet-247
Marguerite-Abouet-246
Marguerite-Abouet-262
Marguerite-Abouet-261
Marguerite-Abouet-260
Marguerite-Abouet-259
Marguerite-Abouet-258
Marguerite-Abouet-256
Marguerite-Abouet-255
Marguerite-Abouet-254
Marguerite-Abouet-253
Marguerite-Abouet-252
Marguerite-Abouet-215
Marguerite-Abouet-214
Marguerite-Abouet-212
Marguerite-Abouet-211
Marguerite-Abouet-210
Marguerite-Abouet-209
Marguerite-Abouet-208
Marguerite-Abouet-207
Marguerite-Abouet-206
Marguerite-Abouet-226
Marguerite-Abouet-224
Marguerite-Abouet-223
Marguerite-Abouet-222
Marguerite-Abouet-221
Marguerite-Abouet-220
Marguerite-Abouet-219
Marguerite-Abouet-218
Marguerite-Abouet-217
Marguerite-Abouet-216

Publiez un commentaire