Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Bad Ass #1 ***

29 janvier 2013 |

picto-critique-V3-3bad_ass_couvPar Bruno Bessadi et Herik Hanna. Delcourt, 14,95 €, le 18 janvier 2013.

Premier opus de la collection « Comics Fabric » des éditions Delcourt, qui accueillera de véritables comics made in France, ce Bad Ass place la barre assez haut. Tant par son rythme, son découpage, sa thématique héroïque, ses dialogues qui claquent et son dessin péchu, il n’a rien à envier à ses inspirateurs américains. Et même, il possède une certaine fraîcheur européenne très agréable.

bad_ass_image

Le héros est Jack dit Dead End, criminel parmi les criminels, doté d’une chance insolente plutôt que de super-pouvoirs. Et il est bien décidé à créer un joyeux foutoir. L’intelligence d’Herik Hanna (La Grande Évasion – Void 017 détectivesLe Casse – L’Héritage du Kaiser) est de construire son récit en flash-back, entre le présent sanglant et pyrotechnique de Dead End et le passé d’adolescent loser de Jack (qui ressemble parfois à s’y méprendre à d’autres lycéens à costume, Luther Strode ou Kick-Ass). Ces allers-retours incessants sont parfaitement fluides et dynamisent un récit déjà dopé à la testostérone. On ne s’ennuie pas une seconde, on goûte le suspense jusqu’au bout, on aime adorer cette ordure de Dead End, dont la gentille vulgarité dénote des comics classiques (et ça fait du bien). Au dessin, Bruno Bessadi produit des planches parfaitement calibrées pour le genre, immédiatement séduisantes. Vous l’aurez compris, Bad Ass, c’est un blockbuster efficace et mordant : on en redemande, et ça tombe bien, le tome 2 arrive en septembre.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Commentaires

  1. Barrau

    J’ai adoré « Bad Ass » : son personnage très politiquement incorrect, son scénario intelligent et rythmé, son humour grinçant, son dessin lumineux et dynamique convenant parfaitement au genre « comics ». C’est un moment de lecture tout à fait réjouissant que je recommande à tous les amateurs de BD. Bravo aux talentueux auteurs ! J’attends la suite avec impatience !

Publiez un commentaire