Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Blackline #1 °

24 février 2011 |

blackline_couvnonPar Pasquale del Vecchio, Hervé Loiselet et Laurent Queyssi. Le Lombard, 11,95€, le 4 février 2011.

Les opérations spéciales et secrètes ne sont pas l’apanage des Etats et des armées nationales. Elles sont aussi organisées par de grands groupes industriels aux motivations pas toujours avouables, de manière à slalomer entre les législations, les intérêts locaux et l’appât du gain des concurrents. C’est ce que pratique la Cellule grise de Blackline, groupe de mercenaires oeuvrant pour un consortium de multinationales. Menée par Bao Jay, cette cellule d’agents très spéciaux se rend en Thaïlande pour préserver une usine chimique d’une catastrophe climatique…

blackline_imageSujet audacieux pour ce début de série musclée, qui met en scène des acteurs peu sympathiques, pas intéressées pour un sou au sort de populations déshéritées qu’ils croisent sur leur route. Malgré un héros dont le sens moral devrait se réveiller par la suite, difficile donc de s’identifier ou du moins se projeter dans les personnages de ce drame de la mondialisation. En conséquence, on peine à s’intéresser vraiment à cette histoire industrialo-techno-paramilitaire, dont les événements s’enchaînent pourtant avec efficacité. Il manque sans doute le petit truc en plus, la dose d’excitation (de fiction?) qui dynamiserait cet ensemble trop lisse et froid. Même chose côté dessin, le trait réaliste de Pasquale del Vecchio est de bon niveau, mais pêche par trop de raideur et de confusion dans les séquences d’action. On reste donc assez distant et passif, comme devant un épisode des Experts à la télé, face auquel on se fait la même réflexion à chaque fois : pas mal fait, mais vraiment pas palpitant.

bouton_nbd Achetez Blackline T1 sur Fnac.com
Achetez Blackline T1 sur Amazon.fr

Publiez un commentaire