Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Kriss de Valnor, héroïne d'un spin-off de "Thorgal"

15 février 2010 |

On la croyait morte, voire enterrée. Mais Kriss de Valnor, délectable méchante de la série Thorgal (Le Lombard), n’a pas dit son dernier mot. Elle revient sous la plume du scénariste Yves Sente et les crayons de Giulio de Vita (James Healer, Wisher).

kriss_1Brune volcanique prête à tout pour voler le vaillant Viking déjà marié à la blonde et douce Aaricia, cette femme-là a plus d’un tour dans son sac. Mère d’un petit Aniel, conçu avec un Thorgal amnésique, elle a su avoir un geste désintéressé, qui l’a conduite dans l’au-delà. Enfin c’est ce que le lecteur croyait jusqu’à présent…

« Jean Van Hamme [créateur de la saga avec le dessinateur Grzegorz Rosinski] avait mis en scène sa mort dans le 28e album, mais sans la montrer, comme dans toute bon feuilleton à rebondissements », note Yves Sente, qui a repris depuis le scénario de la série « officielle » -dont un 32e épisode paraîtra en novembre 2010.

Dans le premier tome de ce « spin-off », on retrouvera donc Kriss dans un environnement mystérieux. « Elle est sortie de la vie de Thorgal pour un certain temps, poursuit Yves Sente. Mais dans quel monde évolue-t-elle? Sous quelle forme? Nous répondrons à ces questions, tout en revenant sur son passé, pour expliquer d’où elle vient et pourquoi elle est devenue comme ça. » Dix planches ont déjà été dessinées par Giulio de Vita, qui devrait avoir terminé la mise en images à la fin de l’année 2010. Mais aucune date de parution n’est pour l’instant fixée.

kriss_2

Votez pour cet article

Images © Giulio de Vita/Le Lombard.

Commentaires

  1. Francois Pincemi

    Une bonne nouvelle, car cette Kriss est jolie et possède un sacré caractère. Egoïste, manipulatrice, et parfois bisexuée, c’est un portrait de femme assez réaliste. Pas de toutes les femmes bien sûr, mais d’une certaine catégorie. J’en ai parfois rencontré dans le passé, il faut s’en méfier. Même si de nos jours elles n’ont ni dague ni arc.

  2. Francois Pincemi

    Une bonne nouvelle, car cette Kriss est jolie et possède un sacré caractère. Egoïste, manipulatrice, et parfois bisexuée, c’est un portrait de femme assez réaliste. Pas de toutes les femmes bien sûr, mais d’une certaine catégorie. J’en ai parfois rencontré dans le passé, il faut s’en méfier. Même si de nos jours elles n’ont ni dague ni arc.

Publiez un commentaire