Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Carnets de mariage ***

5 juin 2013 |

picto-critique-V3-3carnets_de_mariage_couvPar Romain Ronzeau. Delcourt, 14,95 €, le 3 avril 2013. 

Il y a quelques jours, hum, semaines, j’ai fait ma demande à Benjamin Roure, le rédacteur en chef de BoDoï. « Romain Ronzeau vient de sortir son nouveau livre. Il y raconte son mariage : de ses fiançailles au choix du costume en passant par le plan de table et le jour J. C’est rigolo, car moi aussi je me marie dans peu de temps ! Je pourrais faire un article à la première personne, en comparant ma lecture à ce que je vis actuellement ». « Je le veux ! », m’a répondu Benjamin solennellement.

carnets_de_mariage_image1En 2011, l’Américain Adrian Tomine s’était déjà frotté avec réussite aux histoires d’engagement avec Scènes d’un mariage imminent. C’est donc avec curiosité que je me suis plongé dans ce nouveau livre, avec une question en tête : « Est-ce que la préparation est si compliquée et si épuisante qu’il faille l’exorciser en la racontant au plus grand nombre ? » « C’est l’enfer ! », répond encore traumatisé un ami du dessinateur. Le ton est donné dès les premières pages de l’album.

Romain Ronzeau (Love is in the air guitarEspion de famille #1fait habilement la part belle à l’humour, aux détails grinçants et aux moments complices vécus avec sa fiancée. Dans un style léger et dynamique, déjà bien rodé sur son blog, l’auteur raconte son passage par le salon du mariage, son admiration devant son reflet en costume, la longue recherche du DJ et la savoureuse préparation religieuse.

Ce livre est un réconfort pour ceux qui, comme moi, ne respirent que préparatifs de mariage. Une pause entre les semaines consacrées à l’édition, à l’impression et au pliage des faire-part… puis à sa réimpression, après la découverte d’une coquille dans le texte d’invitation. Des rires entre les visites chez un premier bijoutier, un deuxième et un troisième pour entendre dire que j’ai « de grosses mains », « les doigts gonflés » et la version diplomatique « que je dois faire un métier manuel ».

Mais contrairement à ce qui pourrait transparaître, cet album n’est pas réservé aux futurs mariés. Les anecdotes toujours drôles et pertinentes satisferont les autres, serviront d’idées de moquerie… et inévitablement d’argument pour les allergiques au mariage, ponctué d’un « Quelle idée aussi ! »

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

carnets_de_mariage_image2

Publiez un commentaire