Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 11, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Coupes à cœur

29 juin 2014 |
SERIE
Coupes à cœur
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
19 €
DATE DE SORTIE
29/06/2014
EAN
236912007X
Achat :

Après l’étonnant et captivant Abaddon, l’auteur israélien Koren Shadmi revient avec cinq histoires courtes où il explore les déceptions amoureuses, l’omniprésence du fantasme,  la perte des illusions, le désir refoulé à l’épreuve de la foi. Exercice toujours difficile, fouiller les sentiments devient pour Shadmi l’occasion de mettre en scène toute la complexité des rapports amoureux, ses ratés, ses essais avortés. D’où vient le désir, l’envie de l’autre ? Pourquoi nous échappe-t-il ?

coupes_a_coeur_image1 L’auteur y répond, c’est là sa force, avec originalité, par un soupçon d’étrangeté mêlé de fantastique. Les personnages, eux, renferment un mystère insondable qui tient en haleine le lecteur. Dans Bionique, Patricia, jeune élève douée et sérieuse, timide et scolaire, devient une bimbo allumeuse après son accident. Le geek qui en pinçait pour elle, surpris et effrayé de cette métamorphose, n’y comprend plus rien. L’humour noir et cocasse, lui, affleure dans Eau bénite, où le héros, Moyshe, juif pratiquant sans désir pour sa femme, rêve de la voisine et de Jésus… Shadmi varie donc les contextes – du quotidien banal au décor légendaire – et fait de ses personnages des mystères tiraillés et imprévisibles. Du coup, on lit ces nouvelles avec un intérêt renouvelé bien qu’elles laissent un sentiment d’inachevé car souvent comprimées dans un format trop court d’une vingtaine de pages chacune. Parfaites pour semer l’étrangeté ou saisir une brusque métamorphose, elles sont trop brèves pour laisser croître des sentiments plus forts. Si bien que deux d’entre elles (Charlie Cha-Cha et Porte-bonheur), classiques, tombent un peu à plat. Mais au final, si ces intrigues sont inégalement passionnantes, le style de Shadmi suffit à rendre l’ensemble très plaisant, porté par un trait semi-réaliste aéré et sensuel.

coupes_a_coeur_image2

Publiez un commentaire