Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dust Bowl : quand les auteurs de BD chantent le blues…

28 février 2013 |

Retour sur une curiosité sortie en octobre 2012 : Dust Bowl, un livre disque où des auteurs de BD se mettent à chanter.

Initié par le festival BD Boum de Blois et l’association Mars (scène de musiques actuelles blésoise), le projet Dust Bowl convoque une dizaine d’auteurs de bandes dessinées qui ont la particularité d’être aussi de bons musiciens et compositeurs. On y entend le duo Nightbuzz, formé par Jean-Claude Denis et Charles Berberian; Emmanuel Moynot et The Won’Do’s; Sex And Dollars, dont la moitié n’est autre que Relom; Maël et sa formation HitchockGoHome!; Fatherkid, le groupe de Ludovic Debeurme et Fanny Michaëlis; Luz et ses Scribblers…

dust_bowl_image1

Le ton est donné par le titre « Dust Bowl », tempête de poussière, évoquant immanquablement l’Amérique, celle de la Grande Dépression notamment. Qui entre forcément en résonance avec une crise économique bien actuelle… Tous chantent en anglais, dans des registres blues, folk, rock, voire électro pour Luz. dust_bowl_copeL’ensemble est très homogène, de belle qualité, démontrant que ces dessinateurs à guitare ne sont pas que des musiciens du dimanche. On peut entendre des extraits ici.

Mais les morceaux les plus émouvants sont ceux de Alan Cope, l’ancien soldat américain installé en France, ami d’Emmanuel Guibert et sujet de deux de ses livres, La Guerre d’Alan et L’Enfance d’Alan. Décédé en 1999, il s’était laissé aller à chanter quelques ballades de Stephen Collins Foster sur les bandes magnétiques enregistrant ses conversations avec Guibert. Retrouvées, nettoyées, mixées et associées à des enregistrements de la voix du dessinateur, ces chansons donnent un écho étonnant, à la fois léger et grave, aux morceaux des autres auteurs, entre lesquels elles s’insèrent.

Côté graphique, le livre est également irréprochable. De format carré, façon vinyle, il associe dans une mise en page élégante de belles photos des auteurs-chanteurs à de courts textes de ces derniers présentant leurs chansons, ainsi que des illustrations originales, et même une BD reportage sur la séance d’enregistrement par Luz. On peut jeter un oeil aux pages par là. Pour compléter l’ensemble, Hervé Bourhis, à la manière de ses Petits livres (Rock, Beatles…) évoque en dessins les « premiers disques » achetés par chacun des participants au projet : Johnny pour Moynot, Scorpions pour Relom et… Karen Cheryl pour Luz !

dust_bowl_image2

_______________________

dust_bowl_couv

Dust Bowl.
Collectif.
BD Boum/Mars/BD Music, 25 €, octobre 2012.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

_______________________

Publiez un commentaire