Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 12, 2022















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Effroyable Shermann

11 juillet 2022 |
SERIE
Effroyable Shermann
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
17.90 €
DATE DE SORTIE
10/06/2022
EAN
B09SXQ1S64
Achat :

Auguste Shermann est mort. Le terrible pirate, le brigand des mers sans foi ni loi, celui qui était surnommé l’Effroyable Shermann, s’est éteint. Du moins, c’est ce que dit son avocat, chargé de mettre en oeuvre son testament. Un document qui convoque sa fille, aubergiste fatiguée et violentée par son mari, mais aussi ses neveux – un cocher père de famille nombreuse, un aventurier romantique et une escroc plus qu’obèse. Tous les quatre vont être sommés de retrouver le trésor du pirate disparu. Une quête pleine de surprises et de dangers…

effroyable-shermann_imag1eLorenzo Palloni (La Louve, Gravity Level…), ici scénariste, mélange comédie familiale à l’anglaise (confrontation de tempéraments et de stratégies retorses sur fond d’héritage) avec chasse au trésor, dans un décorum de piraterie familier. L’idée est plutôt bonne et le choix des archétypes contraints de collaborer fonctionne bien quand il s’agit d’en faire des tonnes dans le registre comique. De plus, le scénario à tiroirs, flash-backs et retournements de situation multiples, ménage un vrai suspense, relançant régulièrement l’intérêt. Cependant, à trop vouloir en faire, l’auteur perd de vue son héroïne, la fille du pirate, qui manque singulièrement d’épaisseur et de caractère pour faire face à ses lointains cousins. Et ses scènes d’action se révèlent souvent trop molles pour raviver l’aspect aventure de son histoire, par rapport à sa facette humoristique. Dès lors, au dessin, Alessandra Marsili oscille aussi entre le délicieusement croqué (design de personnage, cadrages dynamiques…) et le plus bancal (expressions parfois peu convaincantes, mouvements approximatifs…). Jouer sur la frontière entre les genres et l’entre-deux permanent était un pari risqué : le résultat final est un divertissement agréable, mais dont la mise en scène n’est pas totalement convaincante.

effroyable-shermann_image2

Publiez un commentaire