Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Famille Carter – Don’t Forget This song

11 août 2015 |
SERIE
La Famille Carter - Don’t Forget This song
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
24 €
DATE DE SORTIE
10/04/2015
EAN
2923841298
Achat :

La famille Carter vous est peut-être inconnue, mais leurs succès, Keep on the Sunny Side par exemple, sont des classiques de la culture musicale américaine. À partir de 1927, cette famille de chanteurs et de musiciens enregistra inlassablement des chants traditionnels, arrangés par leurs soins, les sauvant ainsi de l’oubli. Leurs superbes harmonies vocales et la manière unique de case carter ok BodoiMaybelle Carter de jouer de la guitare — elle faisait le rythme d’une main et la mélodie de l’autre — les rendirent célèbres. Chantant l’amour, la nature et leur relation à Dieu, ces pionniers de la country ont profondément marqué l’histoire de la musique populaire, influençant jusqu’au rock et à la pop actuelle. Johnny Cash et Bob Dylan étaient de grands admirateurs.

Les Américains David Lasky et Frank M. Young abordent cette biographie familiale par le biais de Alvin Pleasant Carter, doux rêveur à l’origine du groupe, qu’il fonda avec sa femme et la cousine de celle-ci. Rien ne tape à l’œil dans cet album : le trait est direct, sans chichis, les cases déroulent sagement la vie et l’intimité des Carter, laissant l’émotion s’installer. Les couleurs un peu passées renforcent l’effet nostalgique sans outrance. Des années de recherche et  de documentation signent la volonté d’authenticité des auteurs.

Aucun storyteller n’aurait pu inventer conte si profondément américain : ces planteurs pauvres de tabac de Virginie traversèrent la crise de 1929, connurent le développement des radios américaines, l’essor des maisons de disque, la guerre, et vécurent très modestement des dizaines d’années avant de connaître enfin le succès grâce à leur labeur et à leur ténacité. Un bel hommage aux piliers oubliés de la folk music.

 CARTER_inside.indd

Publiez un commentaire