Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

La Traversée du Louvre ***

29 juin 2012 |

picto-critique-V3-3traversee_couv-jpgPar David Prudhomme. Futuropolis, 17€, le 7 juin 2012.

Il a fréquenté le Louvre tout l’hiver, pour répondre à une commande du musée et de son éditeur habituel, Futuropolis.

traversee_1

Meneur de l’album collectif Rupestres, auteur notamment du beau Rébétiko, David Prudhomme a choisi de raconter ce « musée-homme », comme il le nomme joliment, de façon très impressionniste. Les grands peintres et sculpteurs qui, du haut de plusieurs siècles, le contemplent, ne l’ont pas intimidé longtemps : l’artiste a choisi de laisser glisser leur art autour de lui, fixant plutôt les réactions qu’il suscite chez les visiteurs.

Au coeur de cette Traversée du Louvre, on trouve donc les amateurs d’art, touristes, badauds qui hantent méthodiquement, fiévreusement ou paresseusement les couloirs de cet endroit vertigineux — 352 salles accessibles au public, 35 000 oeuvres exposées, pour ravir les yeux de 9 000 000 de curieux annuels.

D’un trait à la fois sûr et en suspens, gracieusement coloré, Prudhomme croque d’un même élan les oeuvres et les gens. Rapprochant les modèles et les paysages de ceux qui les observent. Montrant une expression, une posture. Pointant malicieusement le rictus d’une femme mûre — au visage probablement refait —, semblable à celui d’une statue. Rendant finalement terriblement vivant le musée du Louvre, théâtre décidément trépidant pour qui se donne la peine de le fouiller.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

MEP_TRAVER_LOUVRE.indd

 

Commentaires

  1. Francois Pincemi

    Bonjour Monsieur Prudhomme. Je regarderai votre livre de près quand j’irai à la librairie. Cordialement

  2. Francois Pincemi

    Bonjour Monsieur Prudhomme. Je regarderai votre livre de près quand j’irai à la librairie. Cordialement

Publiez un commentaire