Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 19, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

La Virginité passé 30 ans, souffrances et désirs au quotidien

29 août 2018 |
SERIE
La Virginité passé 30 ans, souffrances et désirs au quotidien
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
L
PRIX
12.99 €
DATE DE SORTIE
22/03/2018
EAN
2369743018
Achat :

Selon une enquête tout ce qu’il y a de plus sérieuse, le Japon compterait plus de 2 millions de puceaux tardifs, à savoir des hommes de plus de 30 ans n’ayant jamais fait l’amour, voire n’ayant quasiment pas fréquenté la gent féminine. Et ce nombre serait en constante augmentation. Ce one-shot sociétal soumet au regard du lecteur 8 portraits-chocs de cette frange de la société. Ces histoires courtes tirées de faits et de personnages réels sont directement adaptées d’un essai et d’entretiens d’Atsuhiko Nakamura. Elles sont mises en images par Bargain Sakuraichi, déjà connu en France pour le sulfureux Ladyboy vs Yakuzas, l’île du désespoir qu’il avait écrit sous son vrai nom.

La virginite passe 30 ans 1Chaque étude de cas place l’individu dans son contexte et tente de comprendre la situation. Tous les chapitres ont le droit à une postface permettant de mettre en perspective le portrait et d’en tirer quelques grandes lignes. Si tous ces individus sont différents, il est indéniable que quelques critères les rapprochent et que des profils types se détachent. Ce sont souvent des êtres humains abattus, en souffrance et exclus de la société. Il n’est d’ailleurs pas rare qu’ils aient aussi la vilaine habitude d’être des « parasites » vivants aux crochets de leurs parents.

Sans avoir la rigueur de véritables études scientifiques, ces récits se rapprochent de reportages sociologiques où les souffrances, les désirs, l’espoir, la honte et la fierté côtoient les humiliations publiques, la misère sociale et sexuelle. Ils sont à prendre pour ce qu’ils sont : des témoignages honnêtes, neutres et sincères. Quoi qu’il en soit, la radicalité de son sujet, la violence sociale de son propos, la force de ses différents témoignages ou par son aspect graphique sciemment grotesque, La Virginité passé 30 ans, souffrances et désirs au quotidien est une lecture-choc qui marquera les esprits.

Si le dessin peut paraître déconcertant, il dédramatise le fond, en apportant un ton plus léger. Sans jugement, mais avec une tonalité peut-être trop burlesque ou outrancièrement potache (le livre doit détenir un record de flatulences), La Virginité passé 30 ans est un titre social sans circonlocution et qui ne fait pas dans la demi-mesure, comme seules les éditions Akata peuvent nous proposer.

MANGA RUPO CHUNEN DOUTEI © ATSUHIKO NAKAMURA, SAKURAICHI BARGAIN 2016

La virginite passe 30 ans 2

Commentaires

  1. Franck

    Incroyable manga qui délivre des aspects peu connus sur le Japon.
    C’est effrayant et pourtant réel…

Publiez un commentaire