Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 1, 2022















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Bel Alex

21 octobre 2022 |
SERIE
Le Bel Alex
ALBUM
Le Bel Alex
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22 €
DATE DE SORTIE
31/08/2022
EAN
2203225985
Achat :

le-bel-alex_image1 Noah est étudiant : il va en cours de droit, boit des coups avec ses potes et gratte sa guitare en espérant se produire un jour sur scène. Et puis Noah tombe amoureux d’Alex, une jeune femme très sûre d’elle. Même s’ils passent du bon temps ensemble, Alex ne souhaite pas s’engager dans une relation sérieuse. Elle est par ailleurs fascinée par Marley Johnson, sex-symbol hollywoodien au physique parfait. Pour plaire à Alex et gagner son amour, Noah va chercher à transformer son corps pour correspondre à tout prix aux standards de beauté masculine. Il fréquente assidûment les réseaux sociaux, commence la muscu, fait un régime, commande des produits (chers) vantés par les influenceurs et censés le rendre plus beau, plus mince, etc.

Pour son premier roman graphique, qui a remporté le prix Raymond Blanc de la jeune création, Julie Reynaud s’attaque avec subtilité à une histoire intime et émouvante, dans un trait fin et léger, une mise en scène au rythme aérien, dont les planches prennent à chaque fois une couleur dominante pour peindre l’univers amoureux de différentes teintes. Loin d’une critique facile de notre société de consommation hyperconnectée, elle trace le parcours d’un jeune homme bien dans sa peau qui va progressivement s’isoler, notamment de ses meilleurs amis, ne plus aller en cours, mentir à ses parents, obsédé par son envie de plaire à une femme. Cette BD oscille avec intelligence entre comédie romantique et drame amoureux, sans verser abusivement ni dans l’un, ni dans l’autre. L’autre atout majeur est l’inversion des rôles et des normes sociétales. Le personnage d’Alex est plus léger, désinvolte, séducteur. Noah, lui, est plus grave, transi d’amour et soumis au diktat de la beauté, des normes, etc. Ainsi, Julie Reynaud questionne habilement le masculin/féminin, refusant les stéréotypes classiques pour mieux dénoncer les travers de nos sociétés, qui sont autant d’injonctions funestes que ce soit pour les hommes ou pour les femmes.

Un premier essai réussi pour l’autrice qui signe une BD moderne questionnant avec justesse notre XXIe siècle.

le-bel-alex_image2

Publiez un commentaire