Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 12, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Don de Rachel

17 mars 2021 |
SERIE
Le Don de Rachel
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
24.50 €
DATE DE SORTIE
17/03/2021
EAN
2203208198
Achat :

L.10EBBN003218.N001_LeDONdeRA_Ip001p200_FR.inddDes yeux bleus envoûtants, un regard perçant, Rachel Archer est une voyante extraordinaire. Son pouvoir est grand et ses prouesses sont sans pareil. Passé, présent, futur, rien n’a de secret pour elle. On ne lui demande pourtant que des futilités, son auditoire jouant plus avec elle par curiosité plutôt que de se risquer à poser des questions profondes. Ce qui est certain, c’est que son don hypnotise, fait peur, tout en étant rarement pris au sérieux. Par mépris, par crainte, par doute et malgré son fluide palpable, sa vie ne sera jamais celle qu’elle aurait méritée. Lui survivront des années plus tard une photo d’elle et ses mémoires, qui permettront à une metteuse en scène de faire ses preuves dans un prestigieux théâtre.

Anne-Caroline Pandolfo et Terkel Risbjerg (Enferme-moi si tu peux, Serena…) ont l’habitude de travailler conjointement depuis 2012 et leur union est plus que jamais fructueuse. Fantastique vecteur d’émotion, le dessin à l’encre de Chine et à l’aquarelle est subjuguant. Il s’enchevêtre à la perfection avec les dialogues et narratifs économiquement ciselés de la scénariste.

L’album perd de sa magie et de son magnétisme après sa première partie, les deux suivantes revenant sur des parcours féminins en apparence détachés. Paraissant en premier lieu précipitées, elles apportent en définitive une résonance fascinante, une aura toute particulière, un aspect intemporel et mystique fort à ce récit. Et puis la vie, ce sont des parcours personnels et des destinées qui se croisent, qui se répondent, s’entremêlent et s’éloignent au hasard des rencontres, des doutes, des incompréhensions et d’insondables secrets de l’existence. On ne peut pas tout contrôler, on voit les signes où on veut les voir, on les rejette, on les interprète, on les souligne… et en cela, Le Don de Rachel est bien plus réaliste que surnaturel. Ce qui apporte encore plus de valeur à cet énigmatique conte dans lequel la transmission se situe à l’impalpable frontière entre certitudes et croyances.

 

L.10EBBN003218.N001_LeDONdeRA_Ip001p200_FR.indd

Publiez un commentaire