Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Brumes de Sapa

7 novembre 2016 |
SERIE
Les Brumes de Sapa
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
24.95 €
DATE DE SORTIE
05/10/2016
EAN
2756051260
Achat :

À 22 ans, Lolita décide de se lancer dans un périple d’un mois au Vietnam : l’objectif, se trouver elle-même. Elle a besoin de changement et ce premier grand voyage solitaire doit répondre à cette impérieuse nécessité. Périple mouvementé pour la jeune occidentale, en proie au choc culturel, à ses idées hypocondriaques et à ses angoisses existentialistes ! Munie de son carnet et ses crayons, elle gagne les confins montagneux du pays : c’est là qu’elle rencontre Lo Thi Gôm, une jeune fille débrouillarde issue de la communauté Hmong, minorité opprimée. Ce coup de foudre amical pourra-t-il se muer en solide relation quand tout les sépare ? Les étapes de nos existences sont-elles les mêmes que l’on soit de Paris ou de Sapa?

les_brumes-de-sapa_image1C’est avec une sensibilité hors du commun que Lolita Séchan nous invite à la suivre dans son aventure personnelle qui s’étale sur plus de 10 ans. À la fois autobiographie, roman initiatique sur le passage de l’enfance à l’âge adulte, carnet de voyage, conte philosophique, ce dense roman graphique joue avec nos émotions et nous fait passer des rires aux larmes en quelques coups de crayons. L’accent mis sur la communauté Hmong, au travers de la relation Lolita/Lo Thi Gôm, nous éclaire sur une cause méconnue, celle d’un peuple déconsidéré par le gouvernement vietnamien. Lolita Séchan sait cependant éviter tout raccourci et garde une distance intelligente face à cette fracture traumatique pour le Vietnam.

Les coups de crayons, vifs et nerveux, démultipliés en une myriade de petites touches, presque à la manière impressionniste, réussissent à créer une ambiance à la fois riche et sobre, sobriété renforcée par le noir et blanc. La lecture est d’une grande fluidité : peu de contenu écrit, on se concentre sur la narration visuelle. Et c’est tant mieux, cela évite tout effet « guide touristique ».

Voilà une invitation au voyage et à l’introspection, que l’on accepte avec plaisir, sans aucune retenue.

les_brumes-de-sapa_image2

Publiez un commentaire