Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Les Innocents coupables #1 ***

25 mars 2011 |

les_innocents_coupables_couvbienPar Anlor et Laurent Galandon. Bamboo/Grand Angle, 13,50 €, le 9 mars 2011.

La question de la délinquance des mineurs et de la réponse judiciaire à y donner ne date pas d’aujourd’hui. C’est ce que rappelle ce premier tome, qui met en scène, au début du XXe siècle, une bande de jeunes garçons enfermés dans un établissement rural chargé de les remettre sur le droit chemin. les_innocents_coupables_imageCertains sont là pour de menus larcins, d’autres pour avoir manifesté une attirance trop prononcée pour les hommes, d’autres encore pour des délits bien plus graves… Mais tous ont envie de quitter ce petit enfer.

Une fois de plus, Laurent Galandon se saisit d’un fait historique (les colonies pénitentiaires agricoles) pour raconter une histoire pleine d’humanité. Comme dans L’Envolée sauvage, L’Enfant maudit, ou Le Cahier à fleurs, le scénariste s’appuie sur une documentation solide pour mieux peindre des destins individuels et des relations réalistes entre ses protagonistes. Ici, il confronte l’innocence à la perversité, l’espoir à la peur, la solidarité à la violence. Son récit carcéral est parfaitement mené, grâce à des personnages crédibles et une intelligente dose de suspense. Le dessin d’Anlor, dont c’est le premier album, est encore par moments balbutiant, mais il possède une réelle intensité qui rend l’ensemble palpable. Une série sincère, efficace et tous publics, à suivre.

bouton_nbd Achetez Les innocents coupables T1 sur Fnac.com
Achetez Les Innocents coupables T1 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire