Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Les Plans de la ville **

13 mai 2009 |

plans_ville_couv.jpgpasmal.jpgPar Adrien Fournier. Cambourakis, 18 €, mars 2009.

Adrien Fournier dessine des bonshommes filiformes un brin basiques, réduisant leur bras et jambes à des fils extensibles. Ces corps dégingandés d’enfants, ados et adultes, se baladent dans et autour de la cité Benjamin Rabier (clin d’oeil au célèbre illustrateur animalier, créateur du canard Gédéon). Sous-titrés « psychogéographie intrinsèque des grands ensembles », ces Plans de la ville racontent en noir et blanc le quotidien d’une banlieue avec ses attributs classiquement plans_ville.jpgattribués: HLM à l’architecture ingrate, tags, langage « wesh wesh ».

Mais l’ouvrage ne se limite pas à une caricature indigente. Il enfile de petites saynètes cocasses autour de différents personnages. Avec par exemple ces collégiens qui se piquent de théâtre classique, cette informaticienne qui brûle d’envie d’étrangler sa mère, ces policiers qui philosophent dans leur voiture de fonction…

Âgé de 30 ans, l’auteur est un artiste touche-à-tout, qui réalise aussi des films et performances artistiques. Grandi aux Noyer-Crapaud dans le 95, il dépeint l’univers urbain des grands ensembles avec drôlerie et humanité. Adrien Fournier use d’un trait lâché et dynamique, bien adapté à son sujet. Qui, malheureusement, se révèle parfois un peu trop brouillon, épuisant l’attention du lecteur.

Achetez Les Plans de la ville sur Amazon.fr

Commentaires

  1. fournier

    Au premier abord, on pourrait être proche des bonshommes tétards des enfants, mais on est vite pris par le charme de ce dessin qui a une qualité rare; c’est bourré de vie, et on voit vite à quel point c’est professionnel ! D’ailleurs, certains dessins « chiadés » parsèment les pages de ci, de là pour vous le prouver.
    En outre, le dessinateur aime ses personnages, ce qui n’est pas évident sur ce sujet. De même dialogues et commentaires sont en vrai français, avec de vrais morceaux d’humour dedans !
    Mon conseil, munissez-vous d’une bonne loupe, et je vous assure que vous vous régalerez d’un bouquin pas comme les autres ! (et qui est un plus un joli objet)

  2. fournier

    Au premier abord, on pourrait être proche des bonshommes tétards des enfants, mais on est vite pris par le charme de ce dessin qui a une qualité rare; c’est bourré de vie, et on voit vite à quel point c’est professionnel ! D’ailleurs, certains dessins « chiadés » parsèment les pages de ci, de là pour vous le prouver.
    En outre, le dessinateur aime ses personnages, ce qui n’est pas évident sur ce sujet. De même dialogues et commentaires sont en vrai français, avec de vrais morceaux d’humour dedans !
    Mon conseil, munissez-vous d’une bonne loupe, et je vous assure que vous vous régalerez d’un bouquin pas comme les autres ! (et qui est un plus un joli objet)

Publiez un commentaire