Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Reines de sang – Aliénor #1 ***

10 mai 2012 |

picto-critique-V3-3les_reines_de_sang_alienor_couvPar Carlos Gomez, Arnaud Delalande et Simona Mogavino. Delcourt, 14,30 €, le 4 avril 2012.

Aliénor d’Aquitaine, épouse de Louis VII puis du futur Henri II d’Angleterre, reine brillante pour les uns ou souveraine perverse pour les autres. C’est cette seconde théorie qui a inspiré les scénaristes de cette trilogie, qui ouvre la collection « Les Reines de sang ». Un bon choix, car leur Aliénor, princesse manipulatrice et ambitieuse, fait un fameux personnage de bande dessinée.

les_reines_de_sang_alienor_imageMieux, elle donne du sang neuf à la bande dessinée historique. Fort bien conçu, ce premier tome joue du flash-back et des complots de couloir avec maestria et fluidité, comme savent si bien le faire les séries télévisées (Les Tudors ou Rome en sont un bon exemple). En s’appuyant sur des personnages réels, aux traits soulignés juste ce qu’il faut, les auteurs proposent un divertissement de qualité, qui ne se noie pas dans les détails de la grande Histoire, mais en tire ce qu’ils ont de plus terrifiant ou croustillant. Au dessin, l’Argentin Carlos Gomez (aidé au découpage par Erwan Le Saëc, dessinateur de Ce qui est à nous et Mafia Story) en profite, et offre au lecteur d’impressionnantes scènes de violence, de torrides pages de tension sexuelle et des décors à couper le souffle. Ce choix d’un traitement haletant et spectaculaire de la légende noire d’Aliénor est intelligent, et il y a fort à parier qu’il pourra faire aimer l’Histoire de France à plus d’un rétif en la matière. Un joli coup.

Achetez Les Reines de sang – Aliénor T1 sur Fnac.com
Achetez Les Reines de sang – Aliénor T1 sur Amazon.fr

Publiez un commentaire