Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 12, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

L’Avenir est ailleurs

19 mai 2020 |
SERIE
L'Avenir est ailleurs
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
22 €
DATE DE SORTIE
30/08/2019
EAN
2916049770
Achat :

Henri est infirmier dans un sanatorium. Appliqué et amical, mais toujours un peu traumatisé par ses mésaventures au Sombreador, où il fut kidnappé par une armée « révolutionnaire », il mène une existence paisible, voire un peu ennuyeuse. Mais quand une amie lui demande de retrouver son fils, qui ne donne plus de nouvelles depuis trop longtemps, sa générosité prend le dessus. Ainsi que son goût pour l’inconnu, probablement. Mais a-t-il conscience qu’il vient de mettre les pieds dans un complot mêlant situationnistes sur le retour, hypothétiques extraterrestres et dangereux truands venus de l’Est ?

lavenir-est-ailleurs_image1 Suite de l’intrigant Prisonnier des Amazones, mais pouvant se lire indépendamment, L’Avenir est ailleurs est d’une toute autre ampleur. Là où le premier volume était d’un tout petit format et d’une narration ramassée, le second est un peu plus grand, plus long et d’une structure plus ambitieuse. Mais on y retrouve tout le goût pour l’absurde de l’auteur – récompensé à Angoulême pour son fanzine Dérive urbaine –, son attrait pour les joutes verbales en même temps que les coups sur la tête, son art de marcher sur le fil du thriller tendu au-dessus d’un océan de philosophie et d’engagement politique. Avec son trait flottant et dépouillé – on peut avoir l’impression au premier abord d’un dessin jeté, mais découpages comme ligne sont au contraire très bien tenus –, bien mis en valeur par l’usage d’ombres denses ou de quadrillages imitant la trame, Boris Hurtel développe un feuilleton à tiroirs étrange, un polar poétique et énigmatique dans lequel on se perd avec délectation, en suivant son anti-héros peu costaud mais courageux, au fil de séquences lentes et mystérieuses. Son histoire prend des chemins détournés, un peu comme un Chandler ou un Léo Malet, le tout mâtiné d’Hergé, mais dans un mode minimaliste curieux. Un livre atypique, hypnotique et finalement très attachant.

lavenir-est-ailleurs_image2

Publiez un commentaire