Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

18 Comments

« L’Immanquable », nouveau magazine de prépublication de BD

25 janvier 2011 |

Déjà fondateur et patron du magazine dBD, Frédéric Bosser vient de lancer une nouvelle publication mensuelle: L’Immanquable.

immanquable_couvCe nouveau magazine, qui se présente comme une sorte de « Journal de Mickey pour les grands« , est quasi-exclusivement consacré à la prépublication de bandes dessinées. Ainsi, on retrouve le début de six albums (et qu’on lira en entier sur trois numéros), qui paraîtront dans les prochains mois chez Dargaud, Soleil, Le Lombard, Futuropolis, Glénat, Bamboo et Delcourt. De courtes interviews des auteurs introduisent les histoires, et Henri Filipini signe un article sur les pirates dans la BD (pas facile à lire car mal imprimé sur fond noir).

Concernant les albums prépubliés, c’est du lourd et du mainstream, issu du catalogue des plus grosses maisons d’édition de la place. En effet, on peut découvrir la suite de la parodie de Blake & Mortimer par Nicolas Barral (Les Aventures de Philip et Francis), les prochains Turf (Magasin sexuel) et Chaillet et Gine (Les Boucliers de Mars), une nouvelle série de pirates par Corbeyran et Bingono (Pavillon noir), le nouveau Laurent Galandon (Les Innocents coupables, avec Anlor), l’adaptation d’Un sac de billes de Joseph Joffo, par Vincent Bailly et Kris… Plus de 100 pages de BD, correctement imprimées sur un papier pourtant peu avenant, pour 6,50 €. Ce qui peut sembler assez peu, mais constitue tout de même une somme dans le budget d’un passionné de bandes dessinées.

Se pose la question de la cible de L’Immanquable. Le magazine ne s’adresse pas au public le plus large possible (les séries sont trop adultes, pas assez connues). Ni à celui des lecteurs pointus et exigeants, qui seraient tentés d’investir dans un magazine s’il comprenait de la création originale, des expériences narratives ou le travail d’auteurs émergents. L’Immanquable semble donc bien destiné aux consommateurs réguliers de BD, curieux de découvrir en avant-première les titres qui compteront dans les prochains mois… et qu’ils s’achèteront probablement en album. Investiront-ils alors dans un magazine ? Espérons-le pour Frédéric Bosser et son équipe, mais le doute est permis…

_______________________

L’Immanquable #1.
6,50 €, en kiosques depuis le 21 janvier 2010.

_______________________

Commentaires

  1. je ne comprend rien la titre sur l immanquatbe il est bizarre… je crois se trouver  » l image- manque-table= l immanquatbe je n ai pas fan le titre…. .-((

  2. je ne comprend rien la titre sur l immanquatbe il est bizarre… je crois se trouver  » l image- manque-table= l immanquatbe je n ai pas fan le titre…. .-((

  3. pascal

    Tiens le magazine Bodoï ressort?

  4. pascal

    Tiens le magazine Bodoï ressort?

  5. non bodoi est mort

  6. non bodoi est mort

  7. je t excuse pas contre au bodoi….je t aime le journal bodoi… oui dommage…

  8. je t excuse pas contre au bodoi….je t aime le journal bodoi… oui dommage…

  9. pascal

    Je précise à mon tour que ma remarque avait pour but de signaler un air de déjà vu. Sans ironie pour personne.

  10. pascal

    Je précise à mon tour que ma remarque avait pour but de signaler un air de déjà vu. Sans ironie pour personne.

  11. Francis Pincemoi

    Un journal pré-publiant des albums en prépublication issus du catalogues des principaux éditeurs, cela sur trois mois, cela rappelle effectivement le concept de Bodoi, sauf que dans BoDoi, il y avait en plus des dossiers intéressants sur la BD, avec plein de scoops, et des inteviews d’auteurs assez denses, sans langue de bois. Dans l’Immanquable, il y a de breves interviews d’une page, écrit très gros, mais cela sert surtout de présentation.aux BD publiées…. Enfin, ce n’est pas tous les jours que l’on a un nouveau mensuel de BD à se mettre sous la dent!°)

  12. Francis Pincemoi

    Un journal pré-publiant des albums en prépublication issus du catalogues des principaux éditeurs, cela sur trois mois, cela rappelle effectivement le concept de Bodoi, sauf que dans BoDoi, il y avait en plus des dossiers intéressants sur la BD, avec plein de scoops, et des inteviews d’auteurs assez denses, sans langue de bois. Dans l’Immanquable, il y a de breves interviews d’une page, écrit très gros, mais cela sert surtout de présentation.aux BD publiées…. Enfin, ce n’est pas tous les jours que l’on a un nouveau mensuel de BD à se mettre sous la dent!°)

  13. Moi j’ai beaucoup aimé le premier numéro : http://bit.ly/gpNXzc

  14. Moi j’ai beaucoup aimé le premier numéro : http://bit.ly/gpNXzc

  15. cris

    trop cher et sans interets ! feuilleté en kiosque et pas acheté ! toujours en attente du nouveau METAL HURLANT qui saura apporter du neuf et non du déjà vu et marre du non couillu destiné aux bisounours de cette époque de merde de vieux cons de 20 ans , plus vieux que leurs parents et apeurés par tous ce qui n’est pas politiquement correct ! au secours !!!! où sont METAL HURLANT et VIPER ???!!!

  16. cris

    trop cher et sans interets ! feuilleté en kiosque et pas acheté ! toujours en attente du nouveau METAL HURLANT qui saura apporter du neuf et non du déjà vu et marre du non couillu destiné aux bisounours de cette époque de merde de vieux cons de 20 ans , plus vieux que leurs parents et apeurés par tous ce qui n’est pas politiquement correct ! au secours !!!! où sont METAL HURLANT et VIPER ???!!!

  17. frederik

    d info…je suis tres decu le journal dbd-2010 c est tres nulllllll…. .-(( avant j ai bien souvienu s aimer le journal dbd-2009 et aussi 2008 tres interressant les infos-bd… dommmmmaaagggeeee .-((

  18. frederik

    d info…je suis tres decu le journal dbd-2010 c est tres nulllllll…. .-(( avant j ai bien souvienu s aimer le journal dbd-2009 et aussi 2008 tres interressant les infos-bd… dommmmmaaagggeeee .-((

Publiez un commentaire