Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 28, 2021















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Love love love #1

1 mars 2021 |
SERIE
Love love love
ALBUM
Yeah yeah yeah - 1
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
12.50 €
DATE DE SORTIE
05/02/2021
EAN
B08JVKFNV4
Achat :

Dans ce Paris du futur, les robots sont partout. VTC automatiques, brutes mécaniques chargées du maintien de l’ordre, ouvriers en tous genres, et même « cherish bots », des intelligences artificielles conçues pour écouter la détresse des humains et les soutenir par de douces paroles. Contre menue monnaie. Karel est l’un d’entre eux, et tente de survivre dans cette société contradictoire qui use jusqu’au dernier boulon ces androïdes mais refuse de leur accorder des droits. Alors que Karel rencontre Elle, une jeune humaine un peu paumée, et que le courant passe plutôt bien entre eux, une révolte des robots est en marche…

love-love-love_imageKid Toussaint oscille entre les publics et les styles avec un certain bonheur. De l’humour pour enfants avec Animal Jack à la fiction adulte avec Holly Ann, de la relecture mythologique jeunesse dans Télémaque au polar social avec 40 éléphants, le scénariste développe des univers intéressants et accessibles, s’appuyant sur des ressorts de genre (fantastique souvent, thriller un peu) pour évoquer de plus vastes sujets – sur l’humain, les relations sociales, l’engagement, les liens avec la nature, etc. Ici, il compose une jolie romance entre une humaine et un androïde, dans un monde évoquant Blade Runner ou Brazil, mais en moins étouffant. Rien de renversant pour le moment, mais un premier tome agréable et enlevé, notamment grâce au dessin léché du Madrilène Andrés Garrido, moderne et dynamique. De quoi facilement happer les pré-ados, avec une fiction bien troussée et pleine de grands sentiments. Et qui ne demande qu’à prendre son essor dans les prochains tomes (2 autres sont annoncés).

Publiez un commentaire