Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Mangako, un nouvel éditeur de mangas numériques

28 avril 2010 |

On vous l’a dit : les initiatives de créations numériques pour la bande dessinée devraient se multiplier cette année. Nouveau venu dans ce petit monde : Mangako, éditeur de mangas numériques.

mangako_logo« Non aux livres numérisés. Oui à la création numérique ! » C’est le crédo de Mangako, nouvelle société basée à Lyon, et qui veut donner à la notion d’éditeur numérique toute sa place. « Au niveau mondial, il y a encore peu de créations spécifiques pour les écrans, rappelle Maximin Gourcy, co-fondateur de Mangako, et par ailleurs président de l’association Japanime-Planet. Tout le monde parle de BD numérique aujourd’hui, mais il s’agit surtout de transfert de contenu papier, ce qui n’a aucun sens. À Mangako, nous voulons dénicher des talents et travailler avec eux sur des projets conçus pour le numérique. »

Avec la volonté de « faire disparaître la référence à la page », Mangako mise sur la création de BD spécialement pour supports nomades, en premier lieu l’iPhone et l’iPod Touch. Son premier titre, Impact City, sera ainsi mis en vente dès juillet sur l’AppStore. mangako_image« Comme le manga sera conçu pour l’écran de l’iPhone, il n’y aura pas besoin de zoomer, explique Maxime Gourcy. Nous prônons une lecture simple et très confortable et ne souhaitons pas verser dans l’animation. Toutefois, nos mangas pourront compter un certain nombre ‘d’améliorations’ et de contenus enrichis. »

Le premier épisode d’Impact City devrait afficher un temps de lecture de 15 à 20 minutes; son prix n’est pas encore dévoilé. Il sera proposé simultanément en cinq langues : français, anglais, espagnol, allemand et japonais. « Nous visons un marché mondial, et notamment le Japon! », conclut Maximin Gourcy. Le site officiel d’Impact City devrait bientôt ouvrir et donner des détails sur le projet. En attendant, on peut toujours aller faire un tour sur le site de Mangako.

Commentaires

Publiez un commentaire