Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Monkey Bizness #1 ***

26 août 2010 |

monkey_bizness_couvbienPar Pozla et El Diablo. Ankama, 14,90 €, le 26 août 2010.

Voilà un futur où il ne fait pas bon vivre, surtout quand on est humain. En effet, l’espèce dominante a fini par pourrir la planète Terre à tel point que ce sont les animaux qui ont repris le dessus. Mais pas complètement à l’état sauvage non plus, parce qu’il y a des choses créées par l’Homme qui valent le détour, comme l’alcool, les bagnoles, les tripots et les filles de joie. Bienvenue donc à Los Animales, cité arpentée par le gorille Hammerfist et son pote babouin Jack Mandrill, deux malfrats qui auront affaire avec : des humains décérébrés de la forêt, un caïd canin, un flic porcin, un maire éléphantesque et des brigands de tout poil. Et aussi de sacrées gueules de bois !

monkey_bizness_imageLe scénariste El Diablo et son complice dessinateur Pozla, après avoir animé avec talent et succès Les Lascars, créent ici un univers crado et déjanté, porté un duo de singes franchement hilarants. Le gorille est aussi habile avec le langage soutenu que puissant avec ses poings, son compagnon est aussi vicieux qu’indéniablement flemmard. Si les scénarios des chapitres qui composent ce premier volume ne volent jamais très haut, l’ambiance déglinguée qui y règne (tant au niveau des récits que du dessin) emporte l’adhésion. Les confrontations multiples des héros avec tout un tas d’enquiquineurs de service n’ennuient jamais, et le chapitre consacré au destin du seul humain doté d’un semblant d’intellect est tout simplement tordant. On en redemande !

Achetez Monkey Bizness T1 sur Fnac.com

Achetez Monkey Bizness T1 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire