Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Monkey Bizness #2 ***

25 juin 2013 |

picto-critique-V3-3monkey_bizness2_couvPar Pozla et El Diablo. Ankama, 14,90 €, le 13 juin 2013.

Après un premier tome tonitruant, on se demandait bien si Pozla (dessin) et El Diablo (scénario), complices sur le dessin animé Les Lascars, pourraient rebondir et développer leur univers délicieusement potache. La réponse est affirmative, et les amateurs des aventures alcoolisées des deux singes Jack et Hammerfist vont être aux anges de s’en payer une nouvelle tournée. Pour les autres, il n’est pas trop tard pour lever le coude à la santé d’une des séries les plus poilantes du moment.

monkey_bizness2_image1On retrouve donc nos compères babouin et gorille luttant contre, en vrac : la crise du logement, un maire véreux, une cougar (pas l’animal, hein) qui leur fait perdre la tête, et le retour d’humains barbus et belliqueux qui aimeraient bien redevenir l’espèce dominante. Ajoutez à cela quelques caisses de bibine, de l’herbe bien trop aromatique et une bonne poignée de champignons hallucinogènes, et vous obtenez un album ébouriffant et désopilant. Qui ne ressemble à aucun autre, tant dans le graphisme cartoon-destroy que dans les dialogues qui claquent. Et si l’histoire ne se prend pas au sérieux, la qualité du résultat final démontrent une implication totale des auteurs dans chacun des courts chapitres. Car pour faire rire, il ne faut rien laisser au hasard. Allez, on trinque à la santé de Monkey Bizness, et on souhaite une longue vie à ses deux anti-héros !

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Publiez un commentaire