Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 27, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Mushoku Tensei #1-11

10 juin 2020 |
SERIE
Mushoku Tensei
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
7.50 €
DATE DE SORTIE
10/06/2020
EAN
2818977444
Achat :

Isekai. Ce terme nippon est sans doute peu familier du grand public occidental, mais il désigne l’un des genres les plus populaires de ces dernières années dans la pop culture de l’archipel. Le principe scénaristique est simple : il s’agit, le plus souvent, d’un personnage qui se retrouve transporté dans un monde parallèle, généralement d’heroic fantasy. S’il peut en général y parvenir via un portail (comme dans le manga Gate, ou le dessin animé Outbreak Company), le héros meurt dans notre monde et se retrouve réincarné pour un nouveau départ dans une contrée de magie, de dragons et ce, bien sûr, en conservant tous ses souvenirs de sa vie passée ! Si ce sous-genre n’est pas nouveau (on se souvient de Vision of Escaflowne dans les années 1990, ou même John Carter au début du XXe siècle), sa popularité semble exploser depuis quelques années.

Mushoku-image1 Peut-on y voir un renoncement à changer sa vie actuelle dans un monde figé par le libéralisme sauvage (et encore plus dans une ère post confinement, qui s’annonce encore pire) ? Qui n’a jamais rêvé de recommencer sa vie en ayant en mémoire toutes les erreurs à ne pas reproduire ? Peut-on en tirer la conclusion, désabusée voire cynique, que face à une réalité jugée inaltérable, froide et scientifique, seule reste la virtualité comme échappatoire ? Fuir la réalité ? Mais ne faudrait-il pas mieux garder l’espoir qu’on puisse la changer ? Le débat fait rage, pour l’heure sans issue, mais il a au moins le mérite de populariser un genre singulier.

Mais qui dit popularisation, dit également surexploitation. Alors qu’est-ce qui différencie cette série des autres ? Son postulat est très classique : un loser trentenaire se retrouve réincarné dans un monde de fantasy, avec comme joker bienvenu d’avoir des pouvoirs un peu plus puissants que la moyenne des locaux. On suit sa quête identitaire, son cheminement moral, ses rencontres avec ses potentielles petits amies, quand, tout à coup, un cataclysme inattendu ravage son pays, et le transporte lui et une de ses amies à l’autre bout de la planète. Inquiets pour leurs proches, Rudeus et Eris vont partir à leur recherche dans une épopée qui s’étalera… sur de nombreuses années !

Si la base scénaristique de Mushoku Tensei reste donc assez académique, le traitement des aventures de notre ancien loser en proie au doute reste le point fort de ce manga efficace et haletant. Même si l’auteur se fait plaisir avec ses héroïnes lolitas et un humour parfois sous la ceinture, il se concentre surtout sur le cheminement et les épreuves qui vont forger un héros sincèrement honnête qui ne veut plus être le lâche qu’il fut. Point besoin d’être armé d’une épée pour faire face à la vie, parfois il faut des tripes et du cœur, et à ce niveau-là, Rudeus a du stock pour toute une (nouvelle) vie !

Kara

MUSHOKU TENSEI © FUJIKAWA YUKA © RIFUJIN NA MAGONOTE. KADOKAWA CORPORATION

Mushoku-image2

Publiez un commentaire