Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

6 Comments

Pablo #1 ***

3 février 2012 |

picto-critique-V3-3pablo_couvPar Clément Oubrerie et Julie Birmant. Dargaud, 16,95€, le 27 janvier 2012.

C’est un « petit génie », entré aux Beaux-Arts à 14 ans, tout juste arrivé d’Espagne. En 1900, alors que l’Exposition universelle vient d’être inaugurée, Pablo Picasso découvre Paris, les femmes, et creuse son propre style.

INT_PABLO.inddSa route croise celle de Fernande, beau modèle au passé mouvementé, celle du très enflammé – et inflammable – Carlès Casagemas, ou encore celle du poète Max Jacob, qui le pousse vers une peinture empreinte d’une plus grande véracité. Et l’emmène pour l’inspirer à la prison de femmes de Saint-Lazare…

Habile procédé narratif que celui de Julie Birmant (Drôles de femmes), qui fait entrer son lecteur dans l’Histoire de la peinture par le récit d’une vie presque ordinaire, celui d’une femme victime de son époque, qui trouvera sa voie et un semblant de liberté en oubliant les conventions. Par ce biais, la scénariste fait de nous les témoins captivés d’une rencontre – celle de Fernande et de Picasso – et d’une ascension artistique. Clément Oubrerie (Aya de Yopougon) s’empare finement de ce récit romanesque, prévu en quatre volets. Il y imprime une vie palpable, traduit la dureté de l’époque et les excès d’un milieu passionné, où il faut créer magistralement ou mourir. Offrant une incursion colorée et rythmée dans l’intimité d’un artiste en devenir.

INT_PABLO.indd

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDfugue.com

Commentaires

  1. Fredo

    Pourquoi bacler, toujours bacler, ils sont si peu payés les auteurs qu’ils torchent leurs dessins en cinq minutes?

  2. Fredo

    Pourquoi bacler, toujours bacler, ils sont si peu payés les auteurs qu’ils torchent leurs dessins en cinq minutes?

  3. romain

    C’est un dessin très instinctif (certains disent jeté) mais vivant et pas du tout bâclé. C’est pas Wolinski, tout de même :) En tous cas, les couleurs en dominante vert-turquoise et jaune est très réussie sur cette planche.

  4. romain

    C’est un dessin très instinctif (certains disent jeté) mais vivant et pas du tout bâclé. C’est pas Wolinski, tout de même :) En tous cas, les couleurs en dominante vert-turquoise et jaune est très réussie sur cette planche.

Publiez un commentaire