Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

4 Comments

Petite revue de presse #28

25 septembre 2009 |

Le vendredi, c’est poisson à la cantine, mais c’est aussi le jour de la revue de presse. Au menu, des questions pleines d’arêtes. Google sera-t-il condamné pour numérisation abusive ? Tintin a-t-il les épaules d’un blockbuster hollywoodien ? Les éditeurs japonais vont-ils dépouiller leurs homologues français? Comment tu fais un dessin animé? Et c’est quoi un poil de biroute?

Google face aux éditeurs (suite)

google_books.jpg

On vous parlait il y a deux semaines de la fronde judiciaire de DC Comics et d’autres éditeurs contre la numérisation de livres par Google. La décision du tribunal de New York est attendue pour les heures qui viennent, mais le ministère de la Justice américain lui a demandé de ne pas valider l’accord conclu entre Google et des syndicats d’éditeurs et d’auteurs, nous apprend Livres Hebdo. Ce compromis (signé APRÈS la numérisation massive lancée par le moteur de recherche) prévoit que Google empochera 37% des bénéfices liés à l’exploitation des titres numériques, éditeurs et auteur se partageant le reste. Selon le ministère américain, « tel qu’il est rédigé actuellement, l’accord ne remplit pas les normes juridiques que cette cour doit appliquer. L’intérêt public serait mieux servi si la cour encourageait la poursuite de ces discussions ». En France, la justice s’est également emparée du dossier cette semaine. Le groupe La Martinière/Le Seuil réclame 15 millions d’euros de dommages et intérêts à Google, qui a déjà numérisé plus de 9000 titres du groupe sans autorisation préalable (voir un autre article de Livres Hebdo). Le jugement est mis en délibéré jusqu’au 18 décembre.

peter_jackson.jpgPeter Jackson, Tintin, l’optimisme et le marketing

Dans une interview à Allociné, le cinéaste Peter Jackson –  qui a mille projets sur le feu – évoque la future trilogie Tintin, qu’il produit avec Steven Spielberg. À la question de savoir si les Américains seront séduits par un héros bien peu célèbre outre-Atlantique, le réalisateur répond: « Avec Steven Spielberg à bord, et une machine de promotion et de marketing du tonnerre, il va être difficile pour le public américain de ne pas connaitre Tintin avant la sortie des Aventures de Tintin: Le secret de la Licorne et de ne pas être emballé pour aller le voir. Et puis il y a plein d’autres personnages qui n’étaient pas connus comme ceux de Star Wars ou d’Indiana Jones, et qui ont fait un carton. Si vous avez un bon concept, un héros top et un film béton, vous êtes presque assuré de décrocher le gros lot au box-office. » Fort ce bel optimisme, Peter Jackson précise que son partenaire réalisateur « vient juste de fnir le tournage de toutes les scènes nécessitant de la motion capture, et maintenant il va devoir s’occuper de tout le montage digital ».

Les éditeurs japonais en Europe: ce qui va changer (ou pas)

Fin août dernier, on vous annonçait que l’éditeur français Kaze, spécialisé dans les dessins animés nippons, était racheté par des géants japonais de l’édition, Shogakukan & Shueisha. Une implantation japonaise inédite et qui suscite pas mal de questions. gunslinger_girl_kaze.jpg Mais cet événement a été éclipsé par l’annonce du rachat de Marvel par Disney, et on en parlait plus. Heureusement, pour en savoir plus, nos confrères d’Animeland ont interviewé John Easum (président de Viz Media Europe, branche occidentale du groupe japonais) et Cédric Littardi (directeur de Kaze). Les deux hommes tentent de rassurer aussi bien les lecteurs et amateurs de mangas, que les éditeurs français exploitant les licences de Shogakukan & Shueisha. John Easum: « La décision de la future répartition des titres manga reviendra uniquement à Shûeisha et Shôgakukan. (…) Je comprends la particularité de la situation, mais nous entrerons en concurrence au même titre que les autres éditeurs français. Au final, Shûeisha et Shôgakukan veulent pouvoir choisir le meilleur acteur pour chaque titre. Ce ne sera pas forcément notre équipe et c’est important de clarifier cela. » Sur la question du téléchargement illégal de dessins animés et les fameux « scan trad » (ces mangas en VO scannés, traduits par les internautes et mis à disposition sur le net), les deux dirigeants se montrent déterminés: « Parmi les facteurs qui motivent les gens à télécharger illégalement, il y a généralement le délai qu’il peut y avoir entre la diffusion d’un manga ou d’une série et son arrivée en France, explique Cédric Littardi. En travaillant plus directement avec le Japon, nous allons nous efforcer de réduire ce temps et envisager d’autres formes de diffusion. Je pense notamment à tout ce que nous sommes en train de mettre en place avec KZTV, iTunes, Free, Alice et bientôt d’autres portails… » Un nouveau chapitre de l’aventure numérique de la bande dessinée s’écrira donc probablement avec le manga.

Premiers jets animés

Le toujours à l’affût site Catsuka a déniché cette semaine un joli blog qui propose des vidéos de « pencil tests », ces premiers essais crayonnés pour des séquences animées. Histoire d’apprécier la pureté du trait, la science du mouvement, enfin toute la magie qui fait qu’une ligne sur du papier prend vie. À voir sur www.penciltestdepot.com. Ci-dessous, un pencil test du génial Milt Kahl, responsable de l’animation de personnages sur la plupart des grands long-métrages de Disney (Blanche Neige, Pinocchio, Bambi, Cendrillon, Alice au pays des merveilles, etc.).

lady_s.jpgLa phrase de la semaine

Parents, vous qui avez abonné vos marmots au magazine Spirou, savez-vous vraiment ce qu’ils lisent chaque semaine ? Et bien, ils peuvent lire la prépublication du prochain volume de Lady S., et apprécier la réplique d’une copine de l’héroïne, visiblement intéressée par sa vie sexuelle: « Shania, ma chérie, depuis trois mois qu’on se connaît, je n’ai pas vu l’ombre d’un poil de biroute se profiler dans ton horizon. » Parents, ne sautez pas au plafond, vous savez, les enfants grandissent. Simplement, préparez-vous à expliquer certaines choses…

Images © Gareth Cattermole/Getty Images – Kaze – Dargaud

Commentaires

  1. François Pincemi

    Je découvre votre site ce soir, et je dois reconnaitre qu’il est bien fait, et qu’il comporte notamment des informations sur des sujets que je n’ai pas vu traités ailleurs sur le « oueb ». Je suis un grand collectionneur de BD, bien au courant de ce qui s’est fait de 1960 à 2000 environ; ensuite, il y eut malheureusement trop de nouveautés, le plus souvent médiocres, très souvent traduites du japonais ou de l’américain, donc j’ai qu’une connaissance parcellaire de ce qui suivit. Je me ferai malgré tout un plaisir de partager mon expérience et mes souvenirs de lecteurs sur votre site, si vous me le permettez. Bon weekend et à bientôt!°)
    Bien amicalement!
    François Pincemi

  2. François Pincemi

    Je découvre votre site ce soir, et je dois reconnaitre qu’il est bien fait, et qu’il comporte notamment des informations sur des sujets que je n’ai pas vu traités ailleurs sur le « oueb ». Je suis un grand collectionneur de BD, bien au courant de ce qui s’est fait de 1960 à 2000 environ; ensuite, il y eut malheureusement trop de nouveautés, le plus souvent médiocres, très souvent traduites du japonais ou de l’américain, donc j’ai qu’une connaissance parcellaire de ce qui suivit. Je me ferai malgré tout un plaisir de partager mon expérience et mes souvenirs de lecteurs sur votre site, si vous me le permettez. Bon weekend et à bientôt!°)
    Bien amicalement!
    François Pincemi

  3. Merci de vos encouragements et de votre participation. Vous êtes le bienvenue sur BoDoï !

  4. Merci de vos encouragements et de votre participation. Vous êtes le bienvenue sur BoDoï !

Publiez un commentaire